Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

David Bureau-Lapointe: un homme de fer

durée 08h00
3 novembre 2013
Kevin Belanger
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Kevin Belanger, Journaliste

Nager 1,9km, courir 21,1km et faire 90 km de vélo, tout ceci dans une même course, voilà ce qu’est le triathlon.  Le triathlon est un sport peu pratiqué en Beauce, mais ce sport méconnu est une vraie passion pour David Bureau-Lapointe.  Natif de Saint-Évariste, Bureau-Lapointe s’est exilé à Beauceville pour fréquenter la Polyvalente Saint-François, qui offrait le programme International. C’est en 4e secondaire qu’il fait un premier contact avec le triathlon.

« Dave Loubier, qui était enseignant à cette école, m’a proposé d’essayer le triathlon, se remémore-t-il.  Il pratiquait le triathlon et m’a guidé à mes débuts.   J’ai eu la piqûre instantanément ».

David voue d’ailleurs un grand respect pour celui qui l’a initié au triathlon.  L’année suivante, il a commencé à s’entraîner sérieusement, avec l’aide de M. Loubier, et à participer à quelques compétitions.

Beaucoup d’entraînement

Étudiant en droit à l’Université de Sherbrooke, Bureau-Lapointe consacre plusieurs heures par semaine à s’entraîner.

« Hors-saison, je consacre entre 10 et 15 heures par semaine à l’entraînement. Lors de la semaine, je m’entraîne entre 15 et 20 heures, parfois même 30 heures », dit-il.

Ces nombreuses heures d’entraînement lui ont permis de réaliser sa meilleure performance à vie dernièrement.   Au Triathlon Demi-Esprit, le 7 septembre dernier, à Montréal, il a réalisé un temps de 4 heures 24 minutes et 2 secondes.  Ce temps lui a valu le 2e rang dans la catégorie d’âge 18-24 ans.  Toutes catégories confondues, ce temps lui a valu le 12e rang sur 313 participants.

Malgré ces performances, son plus beau moment reste sans contredit la compétition du Mont-Tremblant où il a terminé 126e sur 1929 participants

« Franchir la ligne d’arrivée devant ma famille et Dave Loubier a été quelque chose de spécial », disait celui qui s’entraîne maintenant avec le Club de triathlon civil de Sherbrooke.

Objectif Hawaï

Pour ce qui est de l’avenir, David a plusieurs objectifs en tête.  En premier lieu, il veut évidemment améliorer ses performances.  La saison prochaine, il participera à une compétition au Maryland aux États-Unis.  Par contre, il caresse un rêve qu’il espère réaliser avant ses 24 ans.

« J’aimerais vraiment me qualifier pour le Championnat du monde Iron Man à Kona, à Hawaï », disait celui qui a remporté un Élitas au Gala du Mérite Sportif Beauceron l’an dernier.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Le concours de sculptures sur neige de Saint-Georges reporté

Le traditionnel concours de sculptures sur neige de Saint-Georges qui devait se dérouler du 3 au 5 février est repoussé à la semaine suivante en raison de la température froide prévue.  C’est ainsi que les sculpteurs se mettront à l’œuvre du 10 au 12 février au parc Pomerleau. Rappelons que 30 blocs de neige sont disponibles et qu’il est possible ...

Le chandail des Saguenéens de Steve Gosselin retiré ce vendredi

Le chandail des Saguenéens qu’a porté le Beaucevillois et entrepreneur, Steve Gosselin, sera retiré ce vendredi au Centre Georges-Vézina. Le propriétaire du Centre de Santé l’Évasion a passé quatre ans au sein de l’équipe de Chicoutimi où il a performé dans la LHJMQ.  Cet honneur a lieu la fin de semaine des anciens dans le cadre du 50e ...

Deux tournois et trois matchs pour les Élites Beauce-Appalaches

En ce 17e week-end d’activité dans la Ligue d’Hockey d’Excellence du Québec (LHEQ), le programme de hockey des Élites Beauce-Appalaches disputait deux tournois et trois matchs simples pour ces cinq équipes. Une seule rencontre était à la fiche des Élites M13 AAA le week-end dernier. La formation Beauce-Appalaches s’est déplacée au Colisée ...