X
Rechercher
Publicité

Canadiens de Montréal

Cinq joueurs qui pourraient changer d'adresse d'ici lundi 15h

durée 15h00
20 mars 2022
durée

Temps de lecture :

4 minutes

Par La Presse Canadienne

Lors de sa nomination comme directeur général du Canadien de Montréal, Kent Hughes a rappelé qu’il aimerait échanger des joueurs quand leur valeur est à leur apogée et en acquérir quand leur valeur est la plus faible, plutôt que l’inverse.

C’est ce que Hughes a fait mercredi, en échangeant le défenseur Ben Chiarot aux Panthers de la Floride. Hughes a aussi jugé l’offre suffisamment bonne pour échanger l’attaquant Tyler Toffoli aux Flames de Calgary, le 14 février dernier.

Hughes a cependant tempéré les attentes à l’approche de la date limite des transactions, affirmant qu’il n’y aurait pas de vente de feu chez le Canadien, même si l’équipe occupe toujours le dernier rang du classement général de la LNH.

Il n’a toutefois pas l’intention de laisser passer une bonne offre ou encore une occasion d’améliorer la situation du Canadien dans sa gestion de sa masse salariale.

Voici donc cinq joueurs du Canadien qui pourraient changer d’adresse d’ici la fin de la période des échanges, lundi à 15h.

Artturi Lehkonen
Connaissant ce qui s’annonce être la saison la plus productive de sa carrière, Artturi Lehkonen n’aura peut−être jamais autant de valeur sur le marché des échanges. Kent Hughes pourrait donc chercher à maximiser la valeur du Finlandais âgé de 26 ans en l’échangeant maintenant.

Lehkonen a récemment connu une séquence où il a récolté six buts et deux aides en cinq rencontres. Son impact sur la masse salariale est de 2,3 millions $US et il peut devenir joueur autonome avec compensation cet été, permettant à l’équipe de conserver ses droits pour au moins une saison de plus.

Le Canadien pourrait toutefois préférer garder Lehkonen, dont l’éthique de travail et les qualités en échec−avant et dans sa zone font de lui un joueur apprécié de ses coéquipiers et des entraîneurs.

Jeff Petry
Jeff Petry est le seul joueur toujours chez le Canadien que Kent Hughes a admis publiquement vouloir échanger. Le défenseur américain âgé de 34 ans souhaite se rapprocher de sa famille, qui a préféré rentrer aux États−Unis, notamment en raison des restrictions sanitaires québécoises liées à la pandémie de COVID−19.

La situation familiale de Petry a peut−être eu un impact sur son jeu, alors qu’il est l’ombre du joueur dont le nom revenait dans certaines conversations pour le trophée Norris le printemps dernier.

Écoulant la première année d’un contrat de quatre ayant un impact de 6,25 millions $ sur la masse salariale, peu d’équipes peuvent se permettre d’ajouter Petry à leur groupe présentement. Petry aimerait probablement retourner dans son patelin en rejoignant les rangs des Red Wings de Detroit, mais il sera probablement impossible de convaincre le rusé directeur général Steve Yzerman de venir à sa rescousse.

Shea Weber
Même s’il ne jouera probablement plus un seul match dans la LNH en raison d’une accumulation de blessures, Shea Weber pourrait officiellement changer d’organisation.

Le fastueux contrat du défenseur âgé de 36 ans demeure un boulet pour le Canadien, alors qu’il force l’équipe à se tourner vers des exemptions liées à la liste des blessés à long terme.

De nombreux joueurs dans cette situation ont été échangés au cours des dernières années — Chris Pronger, Marian Gaborik, David Clarkson, Nathan Horton, etc. — quand certaines équipes ayant de la flexibilité sous le plafond salarial en ont profité pour tirer les vers du nez d’équipes cherchant désespérément à améliorer leur situation salariale.

Brett Kulak
Kent Hughes a affirmé aimer ce qu’il a vu de Brett Kulak depuis son entrée en poste le 18 janvier. Le défenseur âgé de 28 ans a vu son rôle croître depuis l’arrivée de Martin St−Louis derrière le banc, alors que son temps de jeu moyen a augmenté d’environ deux minutes.

Kulak pourrait toutefois devenir joueur autonome sans compensation cet été. Une équipe cherchant des renforts à la ligne bleue et dont tous les plans sont tombés à l’eau pourrait appeler Hughes à la dernière minute lundi et surpayer pour le numéro 77 du Canadien. Hughes maximiserait ainsi la valeur de Kulak sur le marché.

Mathieu Perreault
Ignoré au ballottage cette semaine, Mathieu Perreault ne s’est toujours pas rapporté au Rocket de Laval. Perreault aurait eu une discussion avec Kent Hughes et le vice−président des opérations hockey Jeff Gorton jeudi pour parler de son avenir.

Le Québécois âgé de 34 ans a été limité à trois buts, tous lors du même match, et deux aides en 18 rencontres cette saison. Il a été ennuyé par un détachement de la rétine, puis une blessure au bas du corps. Il a participé à seulement quatre matchs depuis le début de l’année 2022.

Perreault peut toutefois jouer en avantage numérique et il a un impact marginal sur la masse salariale en vertu de son salaire de 950 000 $. Une équipe pourrait changer son fusil d’épaule et faire l’acquisition de Perreault, puis le rétrograder dans son club−école sans avoir à le soumettre de nouveau au ballottage. Il servirait alors de bouée de sauvetage, en cas d’accumulation de blessures dans le dernier droit.

Alexis Bélanger−Champagne, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


La saison de motoneige sur l’eau débutera à Frampton

Quarante-cinq des meilleurs motoneigistes du Québec et de l’Ontario ont rendez-vous sur le bassin du relais de motoneige de Saint-Joseph (rang 2) à Frampton, le 4 juin, afin d’ouvrir la 35e saison du Circuit de motoneige sur l’eau du Québec (CMEQ). C’est la 15e année que cette compétition est présentée en Beauce. Cette année, en plus des ...

Volleyball féminin: les Condors championnes canadiennes

L'équipe féminine des Condors U16 Chaudière-Appalaches a remporté l'or en volleyball, catégorie D4, lors des Nationaux jeunesse 2022, qui ont pris fin hier à Edmonton, en Alberta, après trois jours de compétition. Pour ce faire, elles ont battu en finale le North Shore Stars, une formation de la Colombie-Britannique, par la marque de 25-21 et ...

Tammara Thibeault couronnée championne du monde de boxe

La Canadienne Tammara Thibeault a remporté la médaille d'or aux championnats du monde de boxe féminine qui se tenaient à Istamboul en Turquie. L'athlète de 25 ans s'est imposée chez les moins de 75 kg avec une victoire par décision partagée (4-1) contre la Panaméenne Atheyna Bylon. «C'était mon rêve depuis toujours et je l'ai accompli, a dit ...