Publicité
26 novembre 2014 - 08:38

Josiane Langlois brise la glace avec le Rouge et Or

Maxime Duquet

Par Maxime Duquet, Journaliste

Quelques mois après avoir conclu sa dernière saison dans l’uniforme des Condors du Cégep Beauce-Appalaches, la Beauceronne Josiane Langlois a fait ses débuts en badminton dans un tout nouveau calibre et surtout, dans l’uniforme d’une des équipes les plus connues de la province, soit le Rouge et Or de l’Université Laval.

Évidemment, une période d’adaptation est nécessaire lorsqu’un athlète passe à un niveau supérieur et Josiane ne fait pas partie des exceptions. Une des réalités avec laquelle la principale intéressée doit composer est la différence d’âge entre les nouveaux et les vétérans, différence qui peut être beaucoup plus grande au niveau collégial.

Par exemple, dans le circuit collégial, une recrue ne peut pas affronter un joueur qui possède deux ans d’expérience de plus que cette dernière, étant donné que la durée maximale d’un programme est de trois ans. À l’université, une recrue de 20 ou 21 ans peut affronter des joueurs qui ont trois ou quatre ans d’expérience de plus qu’elle, ce qui fait une très grande différence sur le terrain.

« Puisque le calibre est plus fort, j’ai trouvé l’adaptation plus difficile. Je ne pensais pas jouer beaucoup cette année puisque je suis une recrue et qu’il y a plusieurs joueuses expérimentées au sein de notre équipe. Au départ, j’ai été surprise de voir autant d’action, mais je suis très satisfaite à la fois », mentionne la recrue du Rouge et Or.

Jusqu’à maintenant, l’athlète native de Saint-Georges a participé à deux des trois tournois présentés depuis le début de la campagne 2014-2015 et elle a remporté sept de ses huit parties. La configuration des tournois est un autre aspect qui distingue le niveau collégial du niveau universitaire. Les matchs se jouent toujours en double, mais dans certaines compétitions, les sexes sont séparés, ce qui n’était pas le cas sur le circuit collégial.

Malgré ses succès lors de ses premières parties dans son nouvel uniforme, l’ancienne joueuse des Condors préfère garder les deux pieds sur terre.

« Je ne tiens rien pour acquis. Je travaille fort durant les entraînements et cela porte fruit. Il y a eu une belle progression depuis le début de l’année, mais je dois continuer de travailler sur mon mental et mes points techniques », poursuit Josiane Langlois.

Pour le reste de l’année 2014, aucun tournoi ne sera présenté. Toutefois, le Rouge et Or ainsi que les autres équipes se donneront rendez-vous dans les gymnases à partir du mois de janvier 2015.
 

Vous avez un scoop
Vous connaissez des athlètes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière sportive hors du commun ? Vous faites partie d'une équipe sportive qui a particulièrement bien performé dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.