Publicité
18 décembre 2016 - 18:08 | Mis à jour : 18:27

Un Beauceron à la Traversée du lac Saint-Jean à vélo

Sébastien Roy

Par Sébastien Roy, Journaliste

Un Beauceron participera à la troisième édition de la Traversée du lac Saint-Jean à vélo qui aura lieu le 25 février prochain.

Richard Fecteau a décidé de se lancer dans cette aventure de 32 kilomètres, reliant Roberval à Péribonka. « Je me suis inscrit avec des amis de Québec pour me lancer un défi personnel. J’adore faire de nouvelles randonnées » mentionne celui qui parcours environ 7 500 km à vélo chaque année dont plus ou moins 500 en fat bike en plus de la course à pied.

Celui-ci prévoit être en mesure de compléter cette ligne droite en trois heures et demie. « En roulant à vitesse de 8 à 10 km/h, ça devrait me prendre entre trois heures et trois heures et demie à peu près. J’essaie de viser ce temps-là, mais je ne serai pas déçu si je fais plus puisque c’est ma première expérience. Ça va peut-être me pousser à y retourner l’année suivante », ajoute-t-il.

Une trentaine de kilomètres représente une belle distance pour les débutants selon lui. « Il existe des courses beaucoup plus longues, comme des 100 km. C’est un autre monde, tandis que 30 km, c’est une bonne distance pour les néophytes, mais dans le monde de la course en tant que tel, ça reste raisonnable », relativise-t-il.

Afin de se préparer convenablement, M. Fecteau prévoit faire plusieurs randonnées de 20 à 25 km. « Ce sera difficile de trouver un terrain semblable au parcours de la Traversée pour m’entraîner. Il n’y a pas vraiment de sentiers à plat comparables à la surface d’un lac gelé. Ce que je vais faire, c’est que je vais m’entraîner dans des sentiers accidentés, ce qui compensera selon moi pour une piste à plat. La seule chose, c’est que les sentiers que je connais sont en forêt, donc à l’abri du vent. Ça va être différent de la course lors de laquelle il pourrait y avoir un vent de face », affirme celui qui s’est mis au fat bike il y a trois ans.

Il consulte également, des forums dédiés au fat bike ainsi que des vidéos où d’autres cyclistes partagent leurs expériences et prodiguent des conseils concernant notamment l’habillement.

« Ce sera très important d’avoir de bons vêtements, surtout pour garder les extrémités au chaud, comme les mains, les pieds et le visage. On ne sait pas du tout quelles seront les conditions. On sait que ça va avoir lieu sur le lac Saint-Jean, donc c’est possible qu’il fasse -35° C avec des vents de 40 km/h ou que ce soit super doux et que ce soit une belle ballade. On va le savoir seulement la fin de semaine de l’événement. D’ailleurs, je profiterai de mes entraînements pour tester aussi certains vêtements. »

Richard Fecteau remarque une popularité de plus en plus grandissante pour le fat bike. « Lorsque j’ai acheté mon premier vélo de ce type, je devais me rendre à Québec, parce qu’il n’y avait pas de piste à Saint-Georges. Maintenant, une personne en haut de chez entretient une piste de raquettes qui est aussi ouverte pour les cyclistes en fat bike et en vélo de montagne. Je n’ai même plus besoin de prendre mon auto pour en faire », se réjouit-il. Le Centre de ski de Saint-Georges joue aussi un rôle en ce qui a trait aux pistes, puisque, l’an passé, un premier sentier balisé a été aménagé.

Sa passion du vélo lui est venue il y six ou sept alors qu’il faisait du « spinning » l’hiver pour garder la forme. Il s’agit d’une méthode d’entraînement sur vélos stationnaires en groupe où une personne dicte la cadence afin de simuler des montées, des sprints, etc. « Les personnes que je côtoyais pendant les exercices m’ont conseillé de me mettre au vélo l’été et c’est là que ça a commencé », raconte celui qui s’est toujours maintenu en forme au fil des années en pratiquant divers sports, dont le volleyball et le soccer. Quelques années après avoir commencé le vélo l’été, il a découvert le fat bike.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des athlètes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière sportive hors du commun ? Vous faites partie d'une équipe sportive qui a particulièrement bien performé dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.