Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
15 mars 2018 - 15:55 | Mis à jour : 16:26

Le triathlon Défi-Santé junior s’est déroulé dans neuf écoles de la Nouvelle-Beauce

Amélie Carrier

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier

C’est aujourd’hui, jeudi le 15 mars, que se termine le triathlon Défi-Santé junior qui s’est déroulé dans neuf écoles de la Nouvelle-Beauce. Le Défi-Santé Nouvelle-Beauce Jean Coutu aura permis à 2 240 jeunes de la région, du 8 janvier au 15 mars derniers, de vivre une activité de collaboration, d’esprit d’équipe et de dépassement de soi, tout en profitant des plaisirs extérieurs.

À lire également :

Le Défi-Santé Nouvelle-Beauce Jean Coutu a invité cette année les enseignants d’éducation physique des écoles de la Nouvelle-Beauce à offrir l’opportunité d’un triathlon Défi-Santé junior à leurs élèves.

Ainsi, ce sont les élèves des écoles de Frampton, de Saint-Bernard, de Saint-Elzéar, de Saint-Isidore, de Sainte-Hénédine, de Sainte-Marguerite, de Sainte-Marie et de Scott qui, dans le cadre de leurs cours d’éducation physique, ont vécu un mini-triathlon adapté par leurs enseignants pendant les trois derniers mois.

Afin de bonifier l'activité, le Défi-Santé Nouvelle-Beauce Jean Coutu a fait l'acquisition de cinq trottinettes scandinaves, qui étaient prêtées pour une durée de trois jours, à chacune des écoles.

Pour récompenser leurs efforts, le Défi-Santé Nouvelle-Beauce Jean Coutu a offert une tirette aux couleurs de l’organisation à tous les élèves.

Vécue positivement autant par les élèves que par les enseignants, cette activité sera de retour en 2019.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des athlètes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière sportive hors du commun ? Vous faites partie d'une équipe sportive qui a particulièrement bien performé dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.