Publicité
17 février 2019 - 15:00

Le CNRB commence le mois de février en force

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Les athlètes du Club de Natation Régional de Beauce ont bien débutés le mois de février en se distinguant lors de deux compétitions.

Rencontre Québec 2019, Piscine Lucien-Flamand

En bassin de 50m, Émerick Vachon a obtenu son premier standard canadien dans sa nouvelle catégorie d’âge. Ainsi, il a gagné une première place sur 50m libre et deux médailles d’argent et deux de bronze.

Marie-Élaine Bougie et Maxim Frenette ont tous les deux remporté l’or dans les trois épreuves de brasse.

Le club s’entraîne en bassin non réglementaire de 20 mètres ce qui les désavantage lorsqu’ils se retrouvent en bassin de 50 mètres. Par contre, cela n’a pas empêché les neuf membres du CNRB de revenir avec quatorze médailles.

L’Aquafête 2019, Charlesbourg

Cette fois ce fut quinze nageuses et nageurs qui ont participé à cette compétition à Québec.Elle est réservée aux 13 ans et moins. Les Beaucerons ont remporté sept places d’honneur.

Deux médailles d’or pour Maxim Frenette;

Une d’or pour Mathilde Sirois;

Deux de bronze pour Marianne Fortin;

Une de bronze pour Jérémy Dulac;

Une de bronze pour Jason Bolduc.

Suite de l’année

Ces compétitions précèdent les différents championnats provinciaux à venir et permettent une bonne préparation pour les nageurs.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des athlètes émergents ou établis de la Beauce qui sont inspirants ou qui ont une carrière sportive hors du commun ? Vous faites partie d'une équipe sportive qui a particulièrement bien performé dernièrement ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.