Publicité

24 octobre 2020 - 06:00

Un investissement de 3,4 M$

Une rue du Séminaire flambant neuve à Saint-Victor

François Provost

Par François Provost, Journaliste

Toutes les réactions 4

Les travaux de réfection et de reconstruction des infrastructures en eau potable et eaux usées de la rue du Séminaire (Rang 3) se finaliseront à Saint-Victor dans les prochains jours.

Rappelons que les travaux sur cette artère importante de la municipalité représentent un investissement de 3,4 millions de dollars.

Les travaux ont débuté ce printemps. La municipalité en a également profité pour ajouter une bande cyclable. 

La réfection de la route avait déjà été refaite dans le milieu des années 1990s, sans toutefois que la canalisation principale aille été remplacé. Des fuites d’eau ont alors endommagé la route au fil des années. Une canalisation de gaz naturel installée au début des années 2000s avait également contribué à rendre la route instable. Les travaux sur ce chemin étaient devenus nécessaires.

L’asphaltage de la rue du Séminaire se complétait vendredi après-midi. Des travaux de finition restent à être exécutés pour finaliser le projet.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)

  • ✳️ Pourquoi, ......encore une fois ❓

    Je comprends et je me réjouis pour vous des travaux majeurs de 3,4 millions de $🇨🇦 à Daint-Victor ;

    Mais encore une fois, hormis ce qui précède, chez-vous comme pratiquement partout au Québec, on rate une belle occasion de faire plus, de faire mieux.

    Commençons par le commencement.

    C’est facile, très facile, trop...facile ❗️

    Regardez les 2 photos du présent reportage. Elles parlent d’elles-mêmes. Des maisons propres et coquettes. Au fond, un panorama invitant. Par contre, pour les arbres, du moins sur les photos, on « repassera ».

    Par contre, et là on peut encore une fois affirmer et regretter que « Ça »......y en a vraiment, oui y en a vraiment pour ....... « toute » le monde ❗️

    « Ça » quoi ❓ 😡

    De chacun des côtés de la rue, des poteaux, pis plein de fils pour les « accompagner » en nombre suffisant; comme ça, ......y en aura pas de chicane ❗️

    Tous les résidents du coin vont pouvoir admirer, sans aucun effort, ce patrimoine québécois ❗️

    Ouais mais toé là, ça parait que c’est pas toé qui paie ❗️

    Je l’admets. Pas chez-vous.

    Mais tant qu’à faire une job de 3,4 millions de $🇨🇦, pourquoi vous n’avez pas au moins convenu de faire comme notamment à St-Pierre de l’Île d’Orléans, ou à l’Ange Gardien sur la Côte-de-Beaupré, à Boischatel, etc... etc... pour profiter de ce projet pour enfouir les services de téléphonie et autres ❓

    Non seulement votre environnement visuel aurait été plus agréable, mais votre coin de pays aurait récupéré la mise additionnelle à plein d’égards et ce, même pour votre bénéfice personnel au sens large du terme.

    Pour ceux qui me lisent à l’occasion sur ce site de nouvelles qui, soit dit en passant m’impressionne pas mal plus que le « Beauport/Express » de par sa facture, vous savez approximativement où je demeure et ce qui nous y a emmené, il y a de cela plusieurs décennies, hormis la proximité du centre-ville de Québec.

    Fin des années 60, le promoteur déjà visionnaire et soucieux de l’environnement au sens large du terme, avait conçu et a réalisé l’enfouissement de tous les services de telle sorte qu’on y voit AUCUN fil; on n’y voit que les « poteaux » pour éclairer, alimentés que de façon sous-terraine.

    Et comme on dit, la cerise sur le sundae :

    - des arbres...des arbres...des arbres...
    - variés, tous rendus à maturité,
    - sans compter les couleurs éclatantes en cette période d’automne.

    Ah oui, j’oubliais. Des arbres et des services enfouis, hormis le côté agréable du côté environnemental, quand vous aurez l’occasion de croiser les décideurs, vos décideurs, vous pourrez leur dire, leur affirmer, oui, leur affirmer que selon moi tout au moins, que ça ne diminue pas la valeur d’un immeuble, d’une rue, d’un village, d’une ville, d’une capitale, au contraire❗️



    André - 2020-10-24 11:29
  • Bande cyclable??? ca va tirer dans les jambes certains lol

    @André : WTF????

    Mike - 2020-10-28 16:08
  • @André
    Vous êtes visiblement très motivé par cet objectif d'enfouir les fils, mais à environ 1M$/km, je ne pense pas que ça aurait été sage comme dépense, à moins que vous ne disposiez de stratégies pour réaliser ça à une fraction du prix. Pour les arbres, absolument d'accord que ça en prend plus, faut d'abord conserver ceux qu'on a, on y travaille ainsi que sur l'obtention d'un Fleuron supplémentaire, le tout à un coût raisonnable !

    Jonathan V. Bolduc - 2020-10-28 20:35
  • @ Mike

    Est-ce dû à mon âge avancé, j’apprécierais que vous développiez « un peu plus » votre commentaire pour que je sois en mesure de le comprendre ❓


    André - 2020-11-13 07:37