Nous joindre
X
Rechercher

Femme célibataire et autonome

durée 16h24
11 août 2014
Bianka Champagne, M.A., Sexologue-psychothérapeute et praticienne en IMO
duréeTemps de lecture 3 minutes
Par
Bianka Champagne, M.A., Sexologue-psychothérapeute et praticienne en IMO

La femme d’aujourd’hui prend une place différente dans la société. Elle est plus présente au travail et elle occupe les rôles de cadre au sein des entreprises. Elle gère ses finances, elle entretient sa maison, elle s'offre des cadeaux et elle est la mère, la travailleuse, l'amie et la femme active sexuellement sans avoir une relation amoureuse. À première vue, la femme célibataire et autonome semble inaccessible.

En revendiquant une liberté d’action plus grande et en occupant le marché du travail, les femmes ont modifié la place de l’homme auprès d’elles. L’homme et la femme n’ont plus des rôles pré- établis, distincts et encadrés par les normes et les attentes sociales.  Cette femme autonome qui s’occupe d’elle et des autres, qui s’applique à manier aussi bien le tournevis que le rouge à lèvre envoie un message d’indépendance, certaines de sur-indépendance. Un bon nombre de ces femmes répliquent aux attentions des hommes par : « Je suis capable toute seule…». Cela augmente la distance entre les deux sexes et accentue l’incompréhension. Comment faire plaisir à celles-ci par de simples gestes? Plusieurs hommes se sentent perdus et ne savent plus comment approcher la gente féminine de peur de la vexer et que leurs actions soient rabrouées. 

Derrière leur carapace solide, leur rythme de vie rapide et contrôlé, leur entourage bien établi, leur vouloir de tout faire et leurs initiatives pour partager leur vie sexuelle, plusieurs de ces femmes célibataires et autonomes tentent de camoufler un vide intérieur, une impression d’abandon, une détresse ou une difficulté à composer avec les différences de l’autre. Certaines de ces femmes se referment sur elles-mêmes et projettent l’image d’indépendante qui n’a aucun besoin de l’homme et pourtant.... Cette fermeture envers l’autre semble devenir une échappatoire aux rencontres intimes permettant d’éviter de s’exposer à d’autres relations éventuellement douloureuses. La fuite dans le travail, les rencontres sexuelles sans lendemain, les réseaux sociaux ou autres n’est qu’un baume éphémère au sentiment de solitude vécu inconfortablement. Plusieurs s’étourdissent pour éviter de le ressentir. Ces stratégies inefficaces à la gestion de ce sentiment ne fait qu’alourdir le poids porté. Il devient plus difficile à taire. Cette attitude élargit un peu plus le fossé du malaise à l’approche osée d’un homme ayant une simple intention de délicatesse ou de courtoisie envers la femme.

Ces célibataires ne savent plus comment aborder l’autre et comment se laisser approcher sans se sentir envahies ou dérangées. Pourtant, le célibat est une occasion pour apprendre à s’apprivoiser. L’expérience de la solitude est incontournable et naturelle. Elle permet une véritable rencontre avec soi-même en favorisant l’introspection et une meilleure connaissance de soi. Ce moment pour apprivoiser la solitude dans le silence et être à la rencontre de soi permet d’identifier et de guérir les blessures du passé. Les personnes qui relèvent ce défi en retirent de grands bénéfices tels qu’un calme intérieur, un bien-être avec soi-même et avec les autres, ainsi que des relations de meilleure qualité.

La femme célibataire et autonome est visible et semble difficile d’approche étant donné que les règles entre les sexes ont été modifiées, sans avoir été clarifiées. Il nous revient l’effort d’apprivoiser la solitude pour découvrir notre façon d’être envers soi-même et auprès des autres. Ce cheminement personnel, qu’il soit réalisé seul ou accompagné par un professionnel, résulte en l’accueil et l’ouverture aux hommes rencontrés qui, par leurs gestes de simple politesse ou de galanterie, deviennent moins menaçants. De l’acceptation et de la confiance réelle en soi se dégage une attitude agréable qui ensoleille à la fois la journée de la femme tout aussi autonome et de l’homme d’aujourd’hui.

 
Tél.: 418 228-7396 Suivez-moi sur :
 

commentairesCommentaires

2

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • ES
    E Sewall
    temps Il y a 8 ans
    Vous savez Bianka,si votre chronique servait à rassurer les hommes quand à leurs croyances vis-à-vis des femmes,c'est-à-dire qu'elles n'ont pas besoin d'eux, eh bien, ils seront satisfaits. Bien sûr, un homme intelligent qui aurait fait lui-même son travail d'évolution dans la solitude aurait peut-être des chances de comprendre vos propos, mais...les hommes sont-ils vraiment seuls avec eux-même ou font-ils le même genre d'introspection que vous décrivez? Permettez-moi d'en doutez...et si vous en connaissez, j'aimerais bien les connaître...Pour avoir vécu tout ce que vous énumérez de la femme célibataire et autonome, je peux vous dire que oui, je peux ou, plutôt, pourrait voir les attentions délicates et/ou attentionnées des hommes, mais je dois avouer que je n'en vois pas beaucoup qui le font encore...Et quand ils le font, vous vous demandez s'ils sont sincères ou si c'est parce qu'ils ont reconnu en vous la femme célibataire et autonome et qu'au fond, ça les arrange aussi les aventures d'un soir...
  • P
    Patrick
    temps Il y a 7 ans
    Ouain ouin sa veut dire quoi tout sa. Doesnt explain how to get these ladys out of there routines!!!