Nous joindre
X
Rechercher

Il fait beau, sortez de la maison!

durée 11h29
10 juillet 2012
Bianka Champagne, M.A., Sexologue-psychothérapeute et praticienne en IMO
duréeTemps de lecture 2 minutes
Par
Bianka Champagne, M.A., Sexologue-psychothérapeute et praticienne en IMO
Les festivals sont de belles occasions pour aller à la rencontre des autres pour voir des personnes connues ou pour en rencontrer de nouvelles et pour s’amuser. Que nous soyons célibataire, en couple ou avec des enfants, prévoir des activités est essentiel pour profiter de ce temps de festivités et d’abondance.

Participer à des activités est bon pour notre moral. C’est un moment pour décrocher de la routine et du travail. Bouger, lâcher notre fou, s’amuser, rire, se laisser aller aux plaisirs et profiter de la vie est bon pour notre estime de soi.

Prendre le temps de s’amuser permet de libérer notre cerveau des tracas et des tâches du quotidien pour faire place au plaisir. Choisir de s’amuser et de se faire plaisir, c’est choisir d’être dans le moment présent et de savourer ce qui se passe autour de nous et en nous.

Lorsque nous sommes dans le plaisir et la légèreté du moment présent, notre cerveau est davantage créatif. Cet état d’esprit nous prédispose à élargir la gamme d’activités personnelles, de couple et familiales possibles à faire. Notre cerveau travaillera pour nous proposer des activités des plus simples aux plus loufoques pour répondre à notre objectif, celui de s’amuser et de se détendre.

Les activités sont multiples et diversifiés tels qu’assister à des spectacles plein air, organiser un feu de camp, un pique-nique, une randonnée ou une activité sportive, regarder la danse des lucioles, se baigner la nuit à la lueur de chandelles flottantes que vous aurez déposées dans la piscine (hors terre, creusée ou pour enfant), danser sous la pluie, se prélasser au soleil en lisant un livre coquin avec une coupe de vin à la main, faire l’amour sous votre arbre favori, etc.

Afin d’arriver à déguster les multiples plaisirs de l’été, il est primordial de se donner droit au plaisir et de tenter de lâcher prise, entre autre, sur tout ce qu’il y a faire à la maison. Identifier et actualisez vos plaisirs personnels, de couple et familiaux et placez-les à votre horaire.

Osez faire quelque chose de différent et osez sortir un petit peu de votre zone de confort.

commentairesCommentaires

1

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • D
    Denise
    temps Il y a 10 ans
    Ouais, je suis sortie de ma zone de confort. Je suis allée à Walt Disney World pour la première fois de ma vie. Agée de 50 ans c'était le temps ou jamais.