Nous joindre
X
Rechercher

Comprendre que je ne comprendrai rien de plus

durée 11h48
26 novembre 2012
Bianka Champagne, M.A., Sexologue-psychothérapeute et praticienne en IMO
duréeTemps de lecture 2 minutes
Par
Bianka Champagne, M.A., Sexologue-psychothérapeute et praticienne en IMO
De plus, l’ex n’y est plus pour répondre aux interrogations qui défilent en boucles dans notre tête. À ce moment, l’envie de le contacter peut être tentante à succomber. Avant de faire ce choix, un temps de réflexion s’impose. Est-ce un prétexte pour voir l’ex, pour s’y rapprocher ou pour le/la faire changer d’idée au sujet de la rupture? Ajoutons à cela l’espoir que l’ex revienne ou appelle. Ceci est un piège. Encore des émotions et encore de l’incompréhension seront vécues.

Dans les faits, ce sont les pensées entretenues à l’égard de l’ex ou de l’ex relation qui alimentent les émotions. Voici un exemple : « Le matin en me réveillant, je pense à l’ex et dans ma tête se bousculent une panoplie d’idées confirmant qu’il est « vrai » que c’est de sa faute si je vie de la peine, de la colère et de l’inconfort ».

Cependant, l’ex n’a plus rien à voir avec les émotions vécues dans le moment présent. Il nous revient la tâche de ralentir et de stopper les pensées activées à l’égard de l’ex ainsi que de gérer les émotions. Il est vrai que comprendre ce qui s’est passé diminue le poids porté.

Il arrive que dans certaines situations, voire plusieurs, il nous revient la responsabilité de comprendre que je ne comprendrai rien de plus sur ce qui s’est passé ou en ce qui concerne l’autre.

Il y a donc une place à une partie de compréhension, ce qui soulage le fardeau porté. Ceci implique un lâcher-prise qui peut être difficile parce qu’il permet de créer, dans notre tête et dans notre corps, une distance avec l’ex et avec le passé pour être davantage dans le présent. Ce lâcher-prise nous amène à choisir à renoncer à l’ex et à ce qui l’entoure. Cette tâche est difficile parce qu’elle nous confronte à notre propre réalité du moment présent qui est, entre autres, de se responsabiliser face à notre vécu, à apprivoiser le célibat, à guérir ses blessures et à trouver ses propres plaisirs en tant que personne unique en relation avec soi-même.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.