Publicité

Blogue littéraire, par

15 décembre 2019 - 04:00

Sauveur et fils

Sauveur et fils

Dans ce quatrième tome de Sauveur et fils, nous retrouvons, comme toujours, Sauveur et son énorme famille machin-chouette au coeur de la ville d’Orléans.

L’homme, qui traite toujours des patients aussi perturbés les uns que les autres, doit également gérer tous les humains (et bestioles) qui vivent sous son toit. De son habitude, le docteur, tellement prit par son travail, peine à voir ce qui se trame autour de lui et de ceux qu’il aime. Alice l’adolescente incontrôlable, Eliott/Ella Kuypens qui apprend à se connaitre, Margaux et sa soeur qui étouffent sous le poids de la séparation de leurs parents… Lazar et Paul qui deviennent de grands garçons… Cette suite de Sauveur et Fils nous en apprend toujours plus sur la santé mentale et sur la vie de famille. 

La série Sauveur et Fils de Marie-Aude Murail me donne toujours l’impression de lire, sans vraiment lire. Bien que ce livres soit d’une quelques centaines de pages, j’ai lu celui-ci en trois jours seulement! C’est impressionnant à quel point les histoires des personnages sont reliées mais différentes à la fois. C’est intriguant que malgré tous les trucs qui arrivent aux protagonistes, le récit soit léger et distrayant.

L’autrice touche des thèmes marginaux pour un roman qui s’adresse à tous les âges (selon moi), comme la transidentité, le racisme ou la vie de famille recomposée et l’identité à l’adolescence. Malgré ces thèmes peu commun, j’adore la façon dont ils sont abordés et je recommanderais ce livre à partir de 12 ans jusqu’à 102 ans (pourquoi pas) afin de mieux comprendre la réalité et l’ampleur de ces sujets!

Je croyais que c’était une trilogie mais en voyant ce tome, j’ai tout de suite accouru pour l’obtenir! La fin du quatrième livre laisse croire qu’il pourrait y avoir une suite… Ça reste à voir! 

 

Merci infiniment Gallimard Jeunesse pour l’envoi de ce quatrième tome!

 

Livres dans le même genre…

Pourquoi pars-tu Alice?  |  Tous nos jours parfaits  |  Toute la beauté du monde n’a pas disparu

 



 www.liveinfictionalworlds.wordpress.com     www.facebook.com/liveinfictionalworlds  

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: