Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne

Chroniques financières , par

18 janvier 2018 - 08:54

Pourquoi s’inquiéter sans raison?

Vous avez une belle carrière et un solide portefeuille de placements en croissance. Vous avez une grande maison et peut-être même un chalet. Selon la plupart des critères, vous êtes considéré comme étant fortuné. Alors pourquoi devriez-vous encore vous inquiéter pour vos finances?

Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul. Bon nombre de personnes à valeur élevée pensent qu’elles en ont moins qu’en réalité. Selon une étude américaine* (en anglais seulement), lorsque l’on demande aux investisseurs à partir de quel montant ils considèrent que les gens sont fortunés, 60 % d’entre eux ont répondu 5 millions de dollars. Près de 70 % des investisseurs ayant un actif de un million de dollars à investir ne se considéraient pas comme fortunés, bien que cela constitue un bon pécule. Une autre étude** (en anglais seulement) révèle que de nombreux millionnaires ont une peur viscérale de tout perdre.

L’une des raisons qui expliquent cette inquiétude est que les personnes à valeur élevée consacrent une grande partie de leurs avoirs à payer leurs nombreuses dépenses. « Les gens fortunés sont souvent plus endettés que la moyenne – un important prêt hypothécaire, des paiements pour des dépenses importantes telles qu’un bateau ou une résidence d’été – ils ont donc besoin de plus de liquidités pour maintenir leur train de vie, explique Aurèle Courcelles, vice-président adjoint, Planification fiscale et successorale pour le Groupe Investors. C’est stressant. Tout comme la pression qu’ils s’imposent pour rester au même niveau que leurs semblables et maintenir l’image qu’ils projettent. »

Par ailleurs, les gens qui deviennent fortunés du jour au lendemain – plus particulièrement ceux qui héritent d’une génération précédente – craignent que leur nouvelle richesse ne s’envole. « Nombre de baby-boomers qui héritent deviennent instantanément fortunés et, s’ils ne sont pas prêts, se demanderont comment conserver cet actif », ajoute M. Courcelles.

« Heureusement, vous n’avez pas à vous inquiéter de vos finances toute votre vie. Vous pouvez prendre des mesures pour mieux apprécier votre situation financière », affirme M. Courcelles. La première consiste à créer un plan financier ou à mettre à jour celui que vous avez déjà. Avoir un plan détaillé qui tient compte de l’ensemble de votre portefeuille, des placements à l’immobilier en passant par la gestion d’une entreprise, vous donnera un meilleur aperçu de vos avoirs. L’établissement d’un budget est également essentiel, même pour les Canadiens les plus fortunés.

« Jouir de couvertures d’assurance adéquates, comme une assurance vie, invalidité, contre les maladies graves ou de soins de longue durée, peut aider à dissiper certaines incertitudes financières », souligne M. Courcelles.

Ce type de planification ne changera pas radicalement votre situation financière déjà enviable, mais le fait de voir sur papier les chiffres saura vous rassurer.

La planification pourrait également révéler certains pièges à éviter pour ne pas miner votre portefeuille. Par exemple, un immeuble de placement pourrait vous coûter plus qu’il ne vous rapporte, ou vous pourriez vous rendre compte que vous dépensez plus d’argent que vous ne le pensiez en frais de voyage. Rajustez vos dépenses afin de vous assurer que vous ne dépensez pas plus que nécessaire.

Donc, pour vous sentir fortuné, pour être fortuné et pour cesser de vous inquiéter de ne pas être fortuné, prenez les bonnes décisions de planification financière – en commençant par communiquer avec votre conseiller financier.

* https://www.ubs.com/content/dam/WealthManagementAmericas/documents/investor-watch-3Q2013-report.pdf

** https://www.ubs.com/content/dam/WealthManagementAmericas/documents/investor-watch-2Q2015.pdf


Vous pouvez visitez notre page Facebook (www.facebook.com/Come.Simard.ig)
pour y noter vos commentaires, ce serait très apprécié

Pour créer votre richesse, contactez-moi au

1 418 227-8631 poste 223

come.simard@groupeinvestors.com

Cette chronique, rédigée et publiée par les Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet en planification financière), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à votre conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.



 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: