Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
12 février 2018 - 04:00

Les nouvelles locales seront mises de l'avant sur Facebook

Amélie Carrier

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier
Toutes les réactions 2

Mark Zuckerberg, cofondateur et président-directeur général de Facebook, a annoncé, lundi le 29 janvier dernier, que les nouvelles locales seraient dorénavant mises de l'avant sur le fil d'actualité de ses utilisateurs. Bien que cette mise à jour ne soit appliquée qu'aux États-Unis pour le moment, le PDG de ce réseau social explique que d'autres pays pourront en profiter cette année. C'est donc une bonne nouvelle pour EnBeauce.com.

À lire également : Mise à jour de Facebook : voici la solution pour ne rien manquer des nouvelles d'EnBeauce.com

Le but de cette mise à jour de Facebook, selon Mark Zuckerberg, est de donner plus d'importance aux nouvelles qui proviennent de sources locales.

« Les nouvelles locales nous permettent de mieux comprendre les problématiques qui importent dans nos communautés et qui affectent nos vies », explique le cofondateur dans une publication sur sa page Facebook, publiée le 29 janvier, à 12 h.

« Les recherches suggèrent que le fait de s'informer localement est directement lié à l'engagement citoyen. Les gens qui savent ce qui se passe autour d'eux s'impliquent davantage dans leur milieu pour y faire une différence », ajoute ce dernier.

Plus d'histoires provenant de médias de la ville ou de la municipalité dans laquelle vous habitez vous seront montrées dans votre fil d'actualité, et elles seront priorisées par rapport à des nouvelles nationales, par exemple, précise Mark Zuckerberg dans sa publication.

« Lorsque j'ai parcouru le pays l'année dernière, [...] beaucoup de gens m'ont dit que si nous nous concentrions plutôt sur des problèmes locaux concrets, au lieu de mettre l'accent sur certaines questions nationales conflictuelles qui nous divisent en tant que société, nous ferions alors plus de progrès tous ensemble », a conclu le PDG de Facebook.

Cette nouvelle façon de faire est valide depuis le 29 janvier dernier aux États-Unis, mais le président-directeur général de Facebook assure que son but est d'en faire profiter les utilisateurs de plusieurs autres pays dans le monde d'ici la fin de l'année 2018.

Nous vous invitons donc à nous suivre sur notre page Facebook si ce n'est pas déjà fait. Au plaisir de continuer à vous informer par le biais de cette plateforme !

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • les journaux locaux devraient garder cette vocation, et ça sauverait aussi des jobs. il y a un danger de filtrer l'information venant de l'étranger, nous habitons tous sur la même planète, nos choix ici ont des influences sur le reste de la planète , et le reste de la planète nous influence aussi. j'ai peur que ce soit encore une manière de nous garder dans l'ignorance pour mieux nous contrôler.

    Carole - 2018-02-12 07:03
  • @Carole, vous avez tout est fait raison. Internet est une ouverture sur le monde, mais Facebook veut maintenant nous garder sous un dôme avec des limites. plutôt inquiétant.

    David - 2018-02-14 07:14