Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
30 avril 2018 - 11:19 | Mis à jour : 12:35

Québec octroie 1,5 M$ à l'École d'entrepreneurship de Beauce

Amélie Carrier

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier
Toutes les réactions 3

Le gouvernement du Québec a alloué ce matin, lundi le 30 avril, une aide financière de 1,5 million de dollars sur trois ans à l’École d’entrepreneurship de Beauce (EEB), afin de bonifier son offre de services et d’accélérer l’expérience en affaires des entrepreneurs. Cet octroi a été remis dans le cadre du Plan d’action gouvernemental en entrepreneuriat (PAGE), lancé le 23 mars dernier.

À lire également :

Cet investissement permettra notamment d’accroître l’accessibilité des programmes de l’EEB en réduisant l’apport financier des participants et d’élargir la vocation de son centre de recherche afin de contribuer à la progression de tous les entrepreneurs du Québec.

L'octroi de 1,5 M$ rendra également possible l'amélioration des programmes existants à l'École d'entrepreneurship de Beauce, et permettra notamment l’élaboration de programmes intensifs et spécifiques, en plus de faire en sorte que les collaborations entre l'EEB et les milieux scolaires, ainsi qu’avec les incubateurs et accélérateurs, s'intensifient.

« L’École d’entrepreneurship de Beauce fait partie des établissements d’enseignement qui enrichissent et stimulent la croissance de nos entreprises, partout au Québec », a expliqué le député de Beauce-Sud et adjoint parlementaire de la ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, Paul Busque.

« L’investissement annoncé aujourd’hui permettra d’élargir les services offerts et de partager davantage l’expertise en matière d’entrepreneuriat avec les entrepreneurs de toutes les régions du Québec. C'est en attirant plus de nouveaux entrepreneurs et en les outillant beaucoup mieux pour qu'ils atteignent leurs objectifs que nous contribuons à stimuler davantage l'économie de tout le Québec », a ajouté le principal intéressé.

Par l’entremise de 34 mesures, le PAGE vise l’atteinte, d’ici 2022, de deux cibles, qui sont de créer 125 000 nouvelles entreprises, soit 2 000 de plus en moyenne par année, ainsi que de compter 3 500 entreprises à forte croissance, soit une cinquantaine de plus en moyenne par année.

Notons que le Programme d’aide à l’entrepreneuriat est un outil permettant de soutenir les organismes qui offrent des services spécialisés et complémentaires à ceux déjà existants.

Rappelons qu'il y a eu plus de 600 finissants à l'EEB depuis septembre 2010. Sur deux ans, l'impact sur les finissants est une augmentation des profits de 39 %, une augmentation des ventes de 13 % et une augmentation du nombre d'emplois de 10 %. Il y a actuellement 40 employés qui oeuvrent dans cet établissement.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • M. Busque j'espere que vous conserver ces photos car si ya un dieu aux prochaines élections vous ne serez plus là... c'est assez de faire rire de nous

    Mike - 2018-04-30 15:31
  • J,ai tellement manque ma vocation,j,aurais tellement avoir la possibilite de prendre l,argent des autres et la donner,surtout la donner apres avoir couper les travailleurs dans les hopitaux,les travailleurs,de l,education,et surtout ne pas augmenter le salaire minimum.laissez crever les pauvres les tenir au plus bas et augmenter de temps en temps leurs services .a l,avenir je vote liberal pour avoir la chance de distribuer moi aussi,y faudrait
    absolument a voir des elections a tous les ans.

    Pier - 2018-04-30 16:41
  • C’est décourageant de voir des commentaires comme cela alors que le gouvernement vient reconnaître que l’École d’entrepreneurship de Beauce comme étant un moteur de croissance pour le Québec. Une institution créée ici qui nous fait rayonner à travers le Québec. bravo!

    En passant, pour payer nos fichus programmes sociaux et des salaires décents à nos gens, il faut des entreprises prospères avec des entrepreneurs bien formés et en santé. C’est une bonne nouvelle et la Beauce a droit à avoir ses subventions aussi!

    Ah oui, le salaire vient de grimper à 12$ de l’heure, c’est un début non!

    Florian - 2018-05-03 12:37