Publicité

6 juillet 2021 - 08:00

Entretien avec le vice-président principal, Affaires institutionnelles et communications

L'agrandissement de l'usine Agropur de Beauceville ne se fera pas

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Annoncé en grandes pompes en février 2019 en présence du premier ministre François Legault, le projet d'agrandissement des installations de l'usine de Beauceville de la coopérative laitière Agropur ne se réalisera finalement pas.

C'est du moins ce qu'a confirmé le vice-président principal, Affaires institutionnelles et communications, Dominique Benoit, lors d'un entretien téléphonique avec EnBeauce.com.

Agropur prévoyait investir 55,8 millions $, avec une aide financière de 26,4 millions de dollars provenant du gouvernement du Québec.

« Agropur tient compte, dans des décisions d’affaires tel investir dans un projet d’agrandissement d’une usine ou d’installation d’équipement tel que de nouvelle ligne de production, des conditions de marché, des besoins de nos clients, de nos capacités financières et de production. Il faut toujours être vigilants pour faire les bons choix pour notre entreprise. C’est essentiel pour notre pérennité. C’est aussi dans ce contexte, que l’investissement annoncé en 2019 ne sera pas réalisé alors que nous n’ajouterons pas de nouvelle ligne de râpage », a indiqué le porte-parole qui a rappelé que le marché a évolué de façon significative dans les deux dernières années, notamment avec le nouvel Accord de libre-échange Canada-États-Unis et Mexique.

Cela dit, Dominique Benoit signale que les volumes de production à l’usine de Beauceville sont en forte croissance — plus de 10%, surtout du côté de la découpe de fromage, parce que le marché au détail a lui aussi été en forte hausse, malgré le contexte de la pandémie de la COVID-19. Outre la découpe du fromage, les installations beaucevilloises sont spécialisées dans le beurre et les ingrédients laitiers.

Le vice-président principal a rappelé que la coopérative a investi 14 M$ depuis 2018, ce qui a permis de créer 45 emplois.

Il a par ailleurs indiqué que le recrutement de personnel en cours continue de représenter un énorme défi, alors que l’accès à de la main d’oeuvre est difficile puisque le taux de chômage dans la région est particulièrement bas.

« Nous avons fait la réalisation d’investissements, nous avons créé des emplois, nous continuons de bâtir sur notre centre d’excellence de découpe à cette installation », a conclu M. Benoit.

À lire également
François Legault de passage chez Agropur : annonce d'une aide financière de 26,4 millions

Vous avez un scoop
Vous connaissez des entrepreneurs de la Beauce qui sont inspirants et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.