Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

L'entreprise reste ouverte et poursuit ses opérations

Duvaltex se met sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies

durée 14h15
28 décembre 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Sylvio Morin
email
Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

L'entreprise beauceronne de textiles Duvaltex a annoncé, par voie de communiqué de presse le 14 décembre, qu'elle a demandé la protection en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (LACC), afin de se donner le temps de restructurer ses finances, tout en poursuivant ses opérations normales, notamment à ses installations de Beauceville, Saint-Georges et Saint-Victor.

Le fabricant a également initié un dépôt correspondant aux États-Unis puisqu'il possède deux usines à Grand Rapids (Michigan) et Guilford (Maine), en plus d'un studio de design à New-York.

En tout est partout, le manufacturier emploie plus de 500 personnes.

Même si la pandémie est terminée, les dirigeants expliquent que Duvaltex continue de faire face aux répercussions de la COVID-19 sur ses ventes, en particulier dans le segment des textiles contractuels. La baisse des ventes et de la rentabilité, couplée à la dette accumulée à la suite des acquisitions et des initiatives de consolidation, a mis l'entreprise dans une situation financière difficile, peut-on lire dans le communiqué.

« Nous avons procédé à un examen exhaustif des alternatives stratégiques avant de déterminer qu'un dépôt en vertu de la LACC était le meilleur mécanisme  », a déclaré Alain Duval, président et chef de la direction de Duvaltex.  « Nous avons élaboré, et sommes en train de mettre en œuvre, un plan de restructuration robuste avec l'objectif d'être une organisation viable capable de faire face aux défis posés par les conditions actuelles du marché. »

M. Duval ajoute qu'en entreprenant un processus de restructuration en vertu de la LACC, Duvaltex pourra s'assurer qu'il n'y a pas d'interruption des affaires et que les livraisons se poursuivent comme prévu. Ce processus donne au manufacturier la protection nécessaire de la Cour pour négocier les obligations financières actuelles et futures, tout en continuant à exécuter sa stratégie visant à stimuler la croissance rentable.

« Au cours des derniers mois, Duvaltex a mis en œuvre des mesures importantes pour améliorer l'efficacité opérationnelle, et a réalisé des progrès significatifs et des résultats concrets. En conséquence de ces mesures, les opérations de la compagnie génèrent déjà une valeur positive », est-il mentionné.

La compagnie utilisera ses facilités de crédit disponibles pour fournir une liquidité adéquate pour fonctionner pendant qu'elle restructure sa dette. L'entreprise mène ses affaires comme d'habitude. Toutes les commandes continueront à être expédiées comme prévu, précise le communiqué de presse.

« Nous sommes convaincus que nous ressortirons de cette situation en tant qu'organisation beaucoup plus forte », a ajouté M. Duval. « Nous avons de nombreux atouts, dont une équipe de direction expérimentée et des employés talentueux, une forte reconnaissance de la marque, des clients fidèles et engagement constant envers l'innovation pour accélérer la transformation durable de l'industrie textile. »

Ironie du sort, Duvaltex avait été nominé en mai dernier dans la liste des sociétés les Mieux Gérées au Canada pour 2023.

À lire également

Duvaltex encore parmi les sociétés les mieux gérées au Canada

Duvaltex: investissement de 15,8 M$ pour l’automatisation de son usine de Saint-Georges

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Groupe Abbatiello lance Québec Franchise Développement

Le Groupe Abbatiello vient de lancer l'entreprise Québec Franchise Développement (QFD), une nouvelle société de courtage dans le domaine de la franchise en restauration pour stimuler le développement économique dans toutes les régions du Québec et provinces canadiennes.  L'entreprise annonce déjà neuf bannières québécoises et canadiennes de renom ...

durée Hier 16h15

Développement économique Canada investira 15,8 M$ en Chaudière-Appalaches

Le gouvernement fédéral vient de réitérer son engagement envers les SADC et CAE de la Chaudière-Appalaches par une investissement de 15,8 M$, qui s'étalera sur les cinq prochaines années. C'est la ministre responsable de Développement économique Canada pour les régions du Québec, Soraya Martinez Ferrada, qui en a fait l'annonce lors du 20e ...

durée Hier 12h00

Développement PME souffle ses 20 bougies

L'organisme Développement PME (DPME) a souligné son 20e anniversaire dans le cadre de son Assemblée générale annuelle qui s’est déroulée lundi à la Cache du Golf à Beauceville. Cet événement a permis de rassembler plus de 150 collaborateurs, partenaires et clients dans le cadre d’un traditionnel 5 à 7. Pour l’occasion, le député de Beauce-Nord, ...