X
Rechercher
Publicité

Pier Dutil

Retour sur terre

durée 17h00
7 mars 2022
durée

Temps de lecture :

4 minutes

Par Pier Dutil
2ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante

RETOUR SUR TERRE

Voilà deux ans, presque jour pour jour, que la pandémie due à la COVID-19 accapare l’attention du monde entier. Impossible d’ouvrir un journal, d’écouter un bulletin de nouvelles sans entendre parler de cette maudite pandémie.

Mais, depuis deux semaines, la pandémie a été reléguée au deuxième plan, voire même au troisième, laissant la place au conflit armé créé de toutes pièces par la Russie et son invasion en Ukraine.

MESURES SANITAIRES RÉDUITES AU MINIMUM

Alors que le nombre de nouveaux cas et d’hospitalisations est nettement en baisse au Québec et un peu partout sur la planète, les divers Gouvernements ont amorcé une réduction importante des mesures sanitaires.

Au Québec, d’ici un mois, même le passeport vaccinal ne sera plus nécessaire pour circuler à peu près partout. On parle même de laisser le choix aux Québécoises et Québécois de décider de porter ou non le couvre-visage. 

De là à croire que la pandémie est terminée, il n’y a qu’un pas que plusieurs n’hésiteront pas à faire. Ce serait une erreur. Je comprends très bien qu’avec un taux de 82,3 % de personnes doublement vaccinées et une importante partie de la population qui a contracté la maladie, le taux d’immunisation est suffisamment élevé au Québec pour amorcer un retour à la normale.

Évidemment, nous assisterons à l’éclosion de nouveaux cas, mais je ne crois pas que l’on connaîtra des vagues aussi importantes que les précédentes. Présentement, on ne découvre pas de nouveaux variants susceptibles de nous menacer, ce qui est rassurant. 

Si la relâche dans l’application des mesures sanitaires coïncide avec la relâche scolaire, nous devrions demeurer aux aguets en faisant preuve d’une certaine discipline dans nos contacts avec les autres. Pas question de se faire la bise et des câlins à n’en plus finir. Aimons-nous, mais gardons-nous encore une petite gêne.

QUI ARRÊTERA POUTINE?

Pendant que nous cheminons lentement mais sûrement vers une vie normale, un tout petit pays, l’Ukraine et sa population sont victimes de la folie d’un dictateur, Vladimir Poutine, qui est prêt à n’importe quoi pour satisfaire ses ambitions territoriales.

Quand on est rendu à bombarder des écoles, des hôpitaux et des quartiers résidentiels, faisant des milliers d’innocentes victimes, il faut être bien bas comme individu.

Vladimir Poutine est en train de démontrer à la face du monde qu’il n’a aucun respect pour les autres. Il n’hésite pas à renier des ententes internationales signées par la Russie, il ne respecte pas sa propre parole après avoir accepté un cessez-le-feu permettant aux civils de quitter les zones bombardées. Et quand vient le temps de négocier, il se dit prêt à le faire à condition que la partie adverse accepte préalablement toutes ses conditions. Il devient évident que Poutine ne sait pas ce que signifie le mot «négocier».

Alors que le peuple ukrainien voit son pays envahi, bombardé et détruit ville par ville, son Président, Volodymir Zelensky, résiste du mieux qu’il le peut et appelle les autres pays à venir l’aider.

En guise de réponse, le Président ukrainien doit se contenter de beaux discours, de sanctions économiques dirigées contre la Russie, mais rien de concret pour mettre fin au conflit armé.

Face au élus européens, Zelensky a été très clair : «Prouvez-nous que vous êtes à nos côtés, prouvez-nous que vous n’allez pas nous laisser tomber.» Il a eu droit à de chaleureux applaudissements, mais sans plus. Les pays qui seraient susceptibles de venir en aide à l’Ukraine restent sur la touche, prétextant qu’une intervention de leur part pourrait contribuer à déclencher une troisième guerre mondiale.

L'HISTOIRE SE RÉPÈTE

Pourtant, il suffirait aux dirigeants européens de relire l’histoire qui a mené à la deuxième guerre mondiale, celle de 1939-1945 pour y retrouver de nombreuses similitudes.

En 1938, dans le cadre des Accords de Munich, la France, le Royaume-Uni et l’Italie permettent à Hitler de s’approprier de larges parties du territoire de la Tchécoslovaquie, croyant ainsi calmer les appétits du Führer et ainsi éviter une guerre plus importante.

Constatant que les dirigeants européens lui laissent le chemin libre, Hitler envahit tour à tour la Pologne, les Pays-Bas, la Belgique le Luxembourg et, tout comme moi, vous connaissez le reste de l’histoire qui a mené à la troisième guerre mondiale.

Pour revenir à la situation actuelle, celles et ceux qui croient que Poutine va se limiter à l’Ukraine, s’il parvient à ses fins, rêvent en couleurs. À moins d’une intervention musclée des pays de l’OTAN, Poutine est en route pour mener la planète à un conflit armé majeur.

D’accord, les sanctions économiques mises en place contre la Russie finiront par lui nuire, et même si sa population en souffrira, cela n’ébranlera en rien Poutine. 

Malheureusement, je ne vois pas la lumière au bout de ce tunnel. Tant que l’on laissera le chemin livre à Poutine en Ukraine, ce dernier continuera sa progression.

Pour s’assurer que sa version des faits lui plaise, il a même menacé les médias russes et internationaux d’emprisonner leurs journalistes et dirigeants si ces derniers utilisaient les mots «guerre» et «invasion» et ne se contentaient pas de publier uniquement les comptes rendus émis par l’armée russe. 

SUGGESTION À NOS DÉFENSEURS DE LA «LIBARTÉ»

Au cours des dernières semaines, nous avons vu plusieurs citoyens canadiens et québécois organiser des manifestations pour défendre la «libarté.» Si la »libarté» vous intéresse à ce point, je vous suggère de faire vos bagages et de vous rendre en Ukraine, là où la vraie liberté est menacée. 



Visionnez tous les textes d'opinion de Pier Dutil


PENSÉE DE LA SEMAINE

Je dédie la pensée de la semaine à tous les artisans de la guerre :

commentairesCommentaires

2

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • PAD
    Paul André Doyon
    temps Il y a 2 mois
    Surprenante interprétation du conflit en Ukraine !!

    Tout le monde a été aveugle lors de la fausse révolution populaire démocratique mais vrai coup d'Etat nationaliste d'extrême-droite dirigé par Washington.
    Tout le monde a été aveugle sur le fait que depuis des années, si l'Ukraine n'est pas dans l'OTAN, l'OTAN est dans l'Ukraine, les bases américaines y sont une réalité.
    Tout le monde a été aveugle sur les "pogroms" anti-russophones après le Maïdan qui ont fait fuir des centaines de milliers de personnes et engendré la partition du pays.
    *Maîdan: Congrès des nationalistes ukrainiens à Kiev
    Tout le monde a été aveugle sur la crise économique sans précédent qui a suivi le Maïdan qui devait apporter "paix et prospérité".
    Tout le monde a été aveugle sur la volonté génocidaire de l'armée ukrainienne contre les habitants du Donbass.
    Tout le monde a été aveugle sur le fait que les Américains étaient prêts à prendre le contrôle de la Crimée et de la mer Noire.
    Tout le monde a été aveugle sur la réalité des bataillons néo-nazis encadrés par des formateurs de l'OTAN, véritables divisions SS des temps modernes.
    Enfin, peut-être le plus important, tout le monde a été aveugle sur le fait que vers 2010 nous étions en train de construire un monde de paix et de prospérité entre l'Est et l'Ouest et que ce sont bien les Etats-Unis et l'OTAN qui ont brisé ce rêve !
    Si vous n'avions pas été autant aveugles ces dernières années, alors nous n'en serions pas là aujourd'hui.
    Nombreux ceux qui ont tiré les sonnettes d'alarme dans l'indifférence générale..
  • PAD
    Paul André Doyon
    temps Il y a 2 mois
    Donbass, un film documentaire de la journaliste Anne-Laure Bonnel. Dans une interview diffusée sur Cnews, elle créa la stupeur en affirmant que le gouvernement ukrainien bombardait sa propre population. Ce film qu'elle a tourné en 2015 est passé inaperçu faute de publicité et de diffusion par les médias occidentaux, notamment ceux de France qui lui ont dit que « ça ne les intéressait pas ! »
    Je suis de tout coeur avec la population ukrainienne sacrifiée mais je n'en dirais pas autant pour leur gouvernement corrompu que les médias veulent faire passer pour des héros !
    Ces images vous crèveront le coeur.. À méditer !
    https://fb.watch/bEmGOoLNc3/

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 mai 2022

Jusqu'où iront les hausses de prix ?

JUSQU’OÙ IRONT LES HAUSSES DE PRIX? De semaine en semaine, lorsque je fais mes emplettes à l’épicerie et le plein de mon réservoir à essence, je ne puis m’empêcher de constater que les prix sont constamment en hausse. Selon les dirigeants d’entreprises, toutes les raisons sont bonnes pour justifier de telles hausses : les problèmes ...

22 mai 2022

Les magasins de Thibaudeau et Frère d'il y a 100 ans

LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE SARTIGAN Les Thibaudeau «cayens» (de descendance acadienne) ont été très actifs dans l’histoire de notre ville. Deux d’entre eux, Philippe et Georges fils ont brassé de grosses affaires il y a un siècle sous le nom de «Thibaudeau et Frère». Cette entreprise a eu au ...

21 mai 2022

L'ingrédient secret et indispensable pour la peau et les cheveux

Chronique Santé par Cameron Olsen N.D.  L'ingrédient secret et indispensable pour la peau et les cheveux Les populations, à travers la planète, qui vivent le plus longtemps ont une chose en commun : une alimentation très riche en antioxydants.  Qu’est-ce qu’un antioxydant?  C’est une molécule qui protège nos cellules du ''stress oxydatif'' ...