Publicité

2 avril 2021 - 09:00

Centre de services scolaire de Beauce-Etchemin

COVID-19: sept diagnostics de plus dans les écoles

François Provost

Par François Provost, Journaliste

Malgré l'annonce de la fermeture des écoles du Centre de services scolaire de Beauce-Etchemin (CSSBE) hier, la santé publique continue de procéder à des isolements d'élèves qui ont été en contact avec des cas positifs à la COVID-19. Le bilan d'hier compte sept nouvelles infections parmi les élèves. 

Le CSSBE rappelle que toutes les personnes isolées doivent rester à la maison en tout temps, selon les directives données par la santé publique.

Voici les cas signalés dans les écoles hier:

  • Un cas à l’école secondaire Veilleux de Saint-Joseph nécessite l'isolement préventif de 26 élèves.
  • Un diagnostic à l’école Dionne de Saint-Georges force aussi l'isolement de 41 élèves.

Chacun des établissements suivants a également enregistré un cas supplémentaire:

  • Polyvalente de Saint-Georges
  • L’école l’Envolée de Frampton
  • L’école Grande-Coudée de Saint-Martin
  • L’école Curé-Beaudet (secteur adulte) de Saint-Ephrem
  • L’école Sainte-Thérèse (secteur adulte) de Saint-Honoré-de-Shenley

Il n'y a pas eu d'isolement supplémentaire pour ces cinq dernières infections.

Compte tenu de la situation épidémiologique, la santé publique nous souligne que tous les cas de COVID-19 déclarés sont susceptibles d’être des variants. 

Les personnes mises en isolement ont déjà été contactées.

Rappelons que la santé publique de Chaudière-Appalaches a fermé hier tous les établissements du CSSBE du 6 au 9 avril.

À lire également:

Fermeture de tous les établissements d’enseignement du CSSBE du 6 au 9 avril

COVID-19 : 81 nouveaux cas en Chaudière-Appalaches dont 33 en Beauce

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.