Publicité

20 août 2021 - 16:15

Élections fédérales 2021

Richard Lehoux dépose officiellement sa candidature  

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 2

C’est avec « fébrilité » que le candidat conservateur en Beauce a déposé officiellement aujourd’hui son acte de candidature auprès d’Élections Canada, a annoncé Richard Lehoux par voie de communiqué de presse.

Le député sortant a obtenu toutes les signatures nécessaires pour l’appuyer. Il est  retourné dès aujourd’hui sur le terrain pour entendre les enjeux qui touchent la  Beauce. « Maintenant que cette étape est passée, je peux me concentrer sur ce  que j’aime le plus faire durant des élections ou durant mon mandat: aller à la  rencontre des citoyens. » 

Il était d'ailleurs de passage au Carrefour Saint-Georges mercredi pour rencontrer des citoyens et s'entretenir avec EnBeauce.com.

Parmi les dossiers sur lesquels il veut continuer de plancher, on compte au premier chef le branchement Internet et cellulaire complet des municipalités du territoire. Richard Lehoux rappelle que l'on retrouve encore « plein de trous » de connexion dans le réseau de téléphonie sans fil, principalement en zone rurale, ce qui est un frein à l'activité économique.

Par ailleurs, concernant la pénurie de main d'oeuvre, il estime qu'Ottawa doit alléger la paperasserie administrative et réduire les délais pour l'accueil de travailleurs étrangers. Le député sortant croit également que des avantages fiscaux devraient être offerts aux retraités de 65 ans et plus pour les inciter à retourner sur la marché du travail, ce qui contribuerait ainsi à répondre au manque de personnel. « Sans oublier qu'on parle ici de travailleurs d'expérience », a-t-il fait remarquer à EnBeauce.com.

Quant au chef du PPC, Maxime Bernier, il estime que ce dernier est « déconnecté de la réalité » avec les propos qu'il tient sur les mesures sanitaires de la COVID-19 « alors que nous entrons dans une 4e vague de cette pandémie. »

Après une semaine de campagne presque complétée, M. Lehoux est enthousiaste de ses discussions avec les Beaucerons. « Quand les gens  m’arrêtent, soit dans les endroits publics ou les restaurants, on me dit que je suis sur la bonne voie. Que, même durant la pandémie, je suis resté accessible par téléphone ou par courriel et que j’ai été là pour la Beauce. Je le dit souvent: je  suis le représentant de la Beauce à Ottawa et non le contraire », a-t-il conclu.

C'est lundi, à Saint-Joseph-de-Beauce, qu'il procédera au lancement officiel de sa campagne.

À lire également
Le grand défi de Maxime Bernier: regagner la confiance des Beaucerons

Le conservateur Richard Lehoux est fin prêt pour la campagne électorale

Trudeau déclenche officiellement des élections générales

Des élections fédérales le 20 septembre

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Yé réaparru lui? On le croyait mort depuis sa première élection

    Mike - 2021-08-20 22:33
  • ré élire une plante décorative qui apparait sur un panneau électorale a l'élection.Mais qu'a-t-il fait aux Communes? Aucune demande n'a été faite au fédéral pour compenser les coûts encourus suite a la négligeance de l'ex ministre conservateur Bernier de fonds du canada? plus de 300 maisons détruites.et des vies détruites. Aucune mention de la Davie auquel un autre ministre conservateur Blainey avait préféré des chantiers navals de Colombie et de la Nlle-Écosse au lieu d'un chantier Québécois.

    Claude dulac - 2021-08-23 13:46