Publicité

14 septembre 2021 - 18:00 | Mis à jour : 17 septembre 2021 - 12:13

Élections fédérales 2021

Le candidat Richard Lehoux en six réponses

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 3

Le jour du scrutin arrive à grands pas pour déterminer qui sera le prochain député de la circonscription fédérale de Beauce. C’est la raison pour laquelle EnBeauce.com a envoyé un questionnaire à chaque candidat, officiellement en lice, afin de mieux les connaître. 

Le premier portrait est celui du député sortant, Richard Lehoux, candidat du Parti conservateur du Canada.

1. Décrivez votre parcours professionnel en trois expériences, tout en indiquant votre lieu de résidence et votre âge.

  • Entrepreneur agricole, exportateur en génétique pendant plus de 30 ans
  • Maire de la municipalité de Saint-Elzéar pendant 19 ans
  • Député de Beauce depuis 2019
  • Saint-Elzéar, 65 ans

2. Quelles sont les qualités d'un bon député?

  • L'écoute
  • La disponibilité
  • L'authenticité

3. Advenant votre élection, quelles sont vos trois priorités d'action pour la circonscription?

  • La pénurie de main-d’œuvre
  • La téléphonie cellulaire et l’Internet haute vitesse
  • Le bien-être des aînés

4. Quelle est votre position sur le contrôle des armes à feu?

L’interdiction des armes d’assaut restera en place, de même que l’interdiction actuelle d’un certain nombre d’armes à feu qui ont été reclassés en 2020. Nous procéderons également à un examen transparent du processus de classification des armes à feu pour éliminer la politique de ce processus et faire participer le public aux décisions concernant la sécurité publique. Nous devons aussi faire du travail en amont en accroissant la sécurité aux frontières et leur donner les ressources nécessaires, étant donné que ces armes proviennent principalement de l’étranger et entrent illégalement sur le territoire.

5. Quelles actions doivent être entreprises pour enrayer la violence faite aux femmes et aussi aux enfants?

L’éducation est LA solution pour enrayer cette violence inadmissible. D’un point de vue politique, nous devons modifier le Code criminel pour faire une circonstance aggravante le fait que l’agression est commise quand la victime est dans une relation conjugale ou dépendante avec l’agresseur. Nous voulons aussi appliquer la Loi de Clare pour assurer que lorsque la police enquête sur une plainte de présumée violence conjugale, elle est tenue d’informer la victime des antécédents criminels pertinents du suspect. Nous soutiendrons également les victimes en les aidant à fuir et les tenant loin de leur agresseur.

6. Développement économique ou sauvegarde de l'environnement? Qui a la priorité?

Les deux sont compatibles. Il faut tout simplement investir dans la recherche et soutenir nos entreprises technologiques pour développer des solutions en lien avec les changements climatiques. C’est justement ce que l’on offre dans notre Plan. En plus de rencontrer les cibles de l’Accord de Paris de 2030, il créera de l’emploi et de la richesse.

À lire également
Le candidat Maxime Bernier en six réponses
Le candidat François Jacques-Côté en six réponses

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Concernant le réchauffement climatique aucun parti ne va rencontrer et ou réaliser les promesses qui sont faites maintenant. Concernant l'économie, ça passe par l'immigration il faudrait que le Gouvernement assouplisse les règles administratives qui ne viennent pas à bout d'aboutir. Plein de gens désirent venir au Canada. Des gens attentionnés, scolarisés, qualifiés et plein qui parle le français en plus. Mais c'est trop lourd au niveau administratif et il faut se souvenir que le PCC a été au pouvoir et rien n'allait plus vite alors m Lehoux vous allez faire quoi vous proposez quoi? C'est toujours long au Gouvernement et cette mentalité ne changera pas demain. Bonne chance quand même.

    Claude - 2021-09-14 18:29
  • Donc au point 2, il nous prouve qu'il n'est pas un bon député... notre député fantome

    steve - 2021-09-15 08:28
  • Un pour tous... tous contre Lehoux...
    Il doit sortir...

    Sophie - 2021-09-15 16:57