Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
12 février 2018 - 08:31 | Mis à jour : 09:43

Un homme de 22 ans arrêté pour conduite avec les facultés affaiblies à St-Georges

Amélie Carrier

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier

Un homme de 22 ans a été arrêté à Saint-Georges hier soir, dimanche le 11 février, pour un cas de conduite avec les facultés affaiblies. Ce dernier possédait un permis de conduire avec une tolérance zéro pour l'alcool.

À lire également :

Les policiers de la MRC de Beauce-Sartigan l'ont intercepté alors qu'il circulait sur la 8e Avenue, dans l'ouest de la ville, face au numéro civique 3205.

Selon les informations qui ont été transmises à EnBeauce.com par le sergent de la Sûreté du Québec, Mario Thiboutot, le conducteur aurait perdu le contrôle de son véhicule et aurait glissé sur la chaussée pour se retrouver coincé dans un banc de neige.

Des citoyens qui l'ont aperçu à ce moment-là ont alerté les policiers. Après avoir soufflé dans l'ivressomètre, l'appareil a indiqué que l'homme circulait avec un taux d'alcoolémie de près du double de la limite maximum tolérée par la loi, qui est 80 mg d'alcool par 100 ml de sang.

Nuit de dimanche à lundi

 


Un homme de 25 ans a également été arrêté la nuit dernière, du 11 au 12 février, pour conduite avec les capacités affaiblies par l'alcool sur la 1re Avenue, à Saint-Georges.

L'homme qui circulait face au commerce qui abrite le Subway et le McDonald's au centre-ville avait un taux d'alcoolémie dans le sang d'un peu plus de 0,10 %.

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.