Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
19 avril 2018 - 13:40

Le chauffard Bélanger-Morin est inapte à subir son procès

Par Alexandre Poulin, Journaliste

Toutes les réactions 1

Hier, le 18 avril 2018, le juge Carl Thibault a décidé, au palais de Justice de Saint-Joseph-de-Beauce, que Michel Bélanger-Morin était inapte à subir son procès. Le 11 avril dernier lors d'un autre passage en cour, il avait été décidé que le jeune homme devait suivre une évaluation psychologique.

À lire également :

Bélanger-Morin, originaire de Saint-Georges et âgé de 25 ans, devra revenir en cour le 18 mai.

Le 20 mars 2017, Gabriel Saint-Laurent, âgé de 52 ans, marchait paisiblement en compagnie de sa conjointe, Manon Brunelle. Il se serait fait happer par le véhicule de Bélanger-Morin, ce qui lui a causé la mort. L'événement s'est produit à Saint-Georges, dans le secteur est, à l'angle de la 127e rue et de la 27e Avenue. Mme Brunelle n'est pas décédée, mais elle a subi des blessures.

Après l'impact, Bélanger-Morin se serait enfui à la hussarde vers Sainte-Aurélie où, un peu plus tard, il aurait sorti de sa voiture pour continuer son chemin à pied. Il a été arrêté dans une forêt le jour même.

Michel Bélanger-Morin fait face à plusieurs chefs d'accusation, dont ceux de délit de fuite ayant causé la mort, de négligence criminelle, de conduite dangereuse, de tentative de meurtre et de meurtre au deuxième degré.

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à scoop@enbeauce.com.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Un autre fou qui va passer a coté de la justice

    voyons donc - 2018-04-20 13:27