Publicité
7 mars 2019 - 10:53

Mois de prévention de la fraude

Un fraudeur se sert d'un site de revente pour piéger ses victimes

Par Salle des nouvelles

Les patrouilleurs de la MRC des Etchemins ont amorcé une enquête, le 26 février dernier, suite à une plainte de fraude qui serait survenue lors de l’achat d’une voiture sur Internet. Le suspect aurait copié les photos et les informations sur un véhicule qui était déjà à vendre sur un site de revente pour l’offrir à plus bas prix.

À lire également :
C'est le mois de prévention de la fraude 

Par la suite, il aurait dit à la victime qu’il avait reçu plusieurs appels et que le véhicule serait réservé au premier qui lui verserait un dépôt de 300$, par virement bancaire. Le lendemain, lorsque le plaignant s’est présenté à l’adresse convenue, il n'y avait personne ni aucun véhicule; de plus, l’annonce avait disparu.

Une compagnie se faisant passer pour Microsoft

Un citoyen de Saint-Georges a reçu un appel d’une personne se disant représentant de la compagnie informatique « Microsoft ». L'homme lui indiquait qu’un virus avait été détecté dans son ordinateur. Afin de se débarrasser de ce virus, il lui offrait d’acheter un antivirus de la dernière évolution à 333$ (USD). Le citoyen a accepté en payant avec une carte de crédit. Après vérification avec son fournisseur internet, le citoyen s’est aperçu qu’il avait été victime d’une fraude. Sa compagnie de carte de crédit a été avisée de la fraude. L'enquête est toujours en cours.

 

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.