Publicité

8 décembre 2021 - 10:00

Beauceville et Saint-Joseph

La nouvelle équipe de sauvetage reçoit des pinces de désincarcération

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Formarisk a fait don d’un kit de pinces de désincarcération à la nouvelle équipe de sauvetage en silos des Services de sécurité incendie (SSI) de Beauceville et de Saint-Joseph-de-Beauce.

« L’ensemble comprend le couteau, l’écarteur et le coupe pédale », de préciser Daniel Fortin, chef du SSI de Beauceville.

Les équipes de pompiers de Beauceville et de Saint-Joseph disposent déjà de kits de ce genre. Cependant, celui-ci suivra l’équipe de sauvetage, afin de ne pas pénaliser d’équipes.

Notons que neuves, les pinces de désincarcération coûtent environ 60 000$, d’après M Fortin.

Formation complémentaire
La fin de semaine passée, tous les officiers de la MRC Robert-Cliche ainsi que les pompiers de Saint-Éphrem et de la Guadeloupe ont suivi une formation sur les risques d’explosion en présence de poussières. 

Ce sont 47 pompiers qui ont suivi une formation de quatre heures pour mieux savoir comment agir en présence de poussières.

SUR LA PHOTO Gauche a droite : Alain Busque, Directeur SSI Saint-Joseph, Marc-Olivier Roy, Responsable de l'équipe de sauvetage, Michel Ménard, Formarisk, Laurent Heinrich, Formarisk, Émlie Paris, Michaël Busque, Responsable de l'équipe de sauvetage, Daniel Fortin, Directeur du SSI de Beauceville

À lire également

Une nouvelle équipe de sauvetage technique à Beauceville et Saint-Joseph

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.