Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Un jeune Georgien aux Canadiens

Kaleb Patry a cru rêver en recevant le bâton de Samuel Montembeault

durée 17h00
30 mars 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Léa Arnaud
email
Par Léa Arnaud, Journaliste

Voir la galerie de photos

Kaleb Patry, un Georgien de 11 ans, a cru rêver lorsque son idole Samuel Montembeault lui a donné son bâton après les échauffements pour le match contre les Flyers de Philadelphie ce jeudi soir.

« C’est comme si c’était quasiment impossible. Je me disais “Je suis où? Je ne suis pas aux Canadiens”. Pour moi c’était impossible d’avoir reçu un bâton de mon idole », a confié le jeune gardien à EnBeauce.com.

«  Il m’a dit “Maman, je rêve-tu?” », a ajouté sa mère, Daphné Rodrigue. « C’est un passionné! Il (Kaleb) travaille fort et justement c’est ça qu’il aime de Samuel Montembeault, qu’il est persévérant. »

Le gardien de but des Canadiens de Montréal en est en fait à sa deuxième surprise pour le Beauceron. « Le 29 novembre, j’ai reçu une rondelle de la part de Montembeault avec l’affiche que j’ai faite », se souvient le garçon. « J’étais vraiment vraiment content parce que c’était la première fois que je recevais quelque chose de lui. Il était déjà mon idole numéro un. » 

Kaleb prévoit donc d’accrocher sa rondelle, son bâton et son chandail au nom de Montembeault dans sa chambre. Ces précieux souvenirs lui permettront de garder en tête son objectif d’entrer un jour dans la Ligue nationale de hockey (LNH).

Il joue au hockey depuis l’âge de 4 ans et a toujours été gardien. « Dès que j’ai embarqué sur la glace, je suis allé directement dans le filet. » Il évolue désormais dans le Regroupement ABE 2 à Saint-Georges, en M11 AA.

Un bonheur partagé en famille

Le petit frère de Kaleb, Alec, a lui aussi eu la chance de recevoir un cadeau de son idole ce soir-là. Attaquant au Regroupement ABE 2 M11 BB, le garçon âgé de 9 ans est reparti avec le bâton de Juraj Slafkovský, son joueur préféré. Ce dernier évolue quant à lui au poste d'ailier gauche aux Canadiens.

La famille voyage souvent et en profite pour voir un maximum de matchs des Canadiens à l’extérieur. 

Il faut croire que la passion, la patience et les pancartes ont fini par porter leurs fruits pour ces deux jeunes Beaucerons.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


12 juillet 2024

Nathan Chatigny : un jeune footballeur de 16 ans à la conquête des États-Unis

Âgé de seulement 16 ans, Nathan Chatigny, jeune joueur de football originaire de Saint-Georges, a choisi de tenter l’aventure aux États-Unis afin de pouvoir continuer son secondaire tout en poursuivant son développement dans le football. Après avoir fait une demande à l’école Saint-Andrew (Saint-Andrew’s School) située à Boca Raton en Floride, le ...

9 juillet 2024

Philippe Pallafray: un pilier du Symposium international de la sculpture

Invité à la troisième édition et soutien technique pendant cinq ans, l'artiste Philippe Pallafray accorde une importance spéciale au Symposium international de la sculpture de Saint-Georges. Passionné d'art depuis sa jeunesse, il s'intéresse à la sculpture depuis l'âge de huit ans. Un événement créé dans sa ville natale en France, l'a plongé dans ...

7 juillet 2024

Apiculture : un métier entre passion et défis permanents

À l'évidence, le métier d'apiculteur et d'apicultrice n'est pas bien connu du grand public. EnBeauce.com est allé à la rencontre de Sophie Roy, fondatrice de la Miellerie de Sophie située à Notre-Dame-des-Pins afin de mieux comprendre les défis liés à ce secteur de l'agriculture.  En effet, se lancer dans la production de cet or jaune sucré, ...