Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Délits de nature sexuelle

Procès de Jean-François Asselin : deux nouvelles plaignantes

durée 14h30
13 mai 2022
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Jean-François Asselin, résident de La Guadeloupe, accusé de plusieurs délits de nature sexuelle, comparaissait à nouveau ce matin au palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce.

L’homme de 38 ans avait déjà une interdiction de communiquer avec quatre plaignantes, mais depuis le 10 mars, deux autres femmes se sont ajoutées à la poursuite. C’est pourquoi, la cour a ordonné, aujourd’hui, qu’Asselin n’ait aucun contact quelque ce soit durant sa détention avec les supposées nouvelles victimes, en plus des autres.

Rappelons que le 10 mars, il avait été convenu de repousser la date de comparution pour décider de l’orientation que prendrait le dossier, mais avec l’accumulation de nouvelles accusations, le juge considérait qu’il était préférable de laisser le temps aux deux parties d’établir un portrait complet du dossier. Il avait renoncé à sa remise en liberté. 

De plus, toute la preuve a été remise et est complète pouvant finalement continuer les procédures. La prochaine date de comparution est le 26 mai. 

Retour sur les faits
La première victime qui a fait une plainte avait rencontré Jean-François Asselin par les réseaux sociaux. Ils se sont rencontrés à Trois-Rivières, mais elle s'est retrouvée séquestrée, violentée, agressée sexuellement et menacée pendant plusieurs jours. 

Au total, pour cette seule victime, il se retrouve avec huit chefs d'accusation.  

À lire également : 
Délits de nature sexuelle: Jean-François Asselin renonce à sa remise en liberté

Agression sexuelle: le dossier s'alourdit pour Jean-François Asselin

Délits de nature sexuelle: de nouvelles accusations portées contre Jean-François Asselin

 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


16 septembre 2022

Tirs sur une policière: pas de contre-expertise pour Marco Rodrigue

Accusé de tentative de meurtre sur la policière de la Sûreté du Québec Catherine Giroux, Marco Rodrigue ne subira pas de seconde évaluation psychologique. En effet, Me Tremblay a indiqué à la cour ce matin qu'il n'avait pas été capable de trouver un expert pour réaliser une contre-expertise dans ce dossier.  Par conséquent, l'accusé devra se ...

9 septembre 2022

Le juge en chef de la Cour suprême plaide pour davantage de transparence

Les tribunaux canadiens doivent être plus transparents afin de maintenir la confiance du public dans le système de justice, a déclaré jeudi le juge en chef de la Cour suprême du Canada avant une rare séance à l’extérieur d’Ottawa. Le juge en chef Richard Wagner a déclaré à La Presse Canadienne qu’il était désormais plus important pour les ...

30 août 2022

Jonathan Boutin obtient une peine de prison à vie pour le meurtre de Pascal Quirion

Coupable du meurtre au deuxième degré de Pascal Quirion, le Georgien Jonathan Boutin a reçu une peine de prison à vie, avec une possibilité de libération conditionnelle dans 10 ans.  C'est la décision qui a été rendue par le juge Carl Thibault, hier matin au palais de justice de Saint-Joseph-de-Beauce. Rappelons que le corps de Pascal Quirion, ...