Publicité
10 janvier 2020 - 12:00 | Mis à jour : 15:20

Pas de mea culpa du maire Veilleux

Beauceville a décroché l'estacade mais ne l'a pas enlevée

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 8

Une équipe de la Ville de Beauceville a procédé très tôt ce matin au décrochage du câble Sud de l'estacade en amont des Rapides-du-Diable mais ne l'a pas enlevé en travers de la rivière Chaudière.

« Nous avons respecté le contrat que nous avons signé cet automne avec monsieur [Brian] Morse et le MSP [ministère de la Sécurité publique]. Notre responsabilité était de décrocher le câble mais pas de l'enlever. Nous n'avons pas les équipements et le personnel pour faire cela. S'ils [Brian Mose et le MSP] veulent l'enlever, on ne va pas s'objecter. Le câble est à eux », a déclaré ce matin  le maire de Beauceville, François Veilleux, lors d'une conférence de presse fort courue.

Flanqué de presque tous les membres du conseil municipal et du directeur général, Félix Nunez, le premier magistrat a défendu bec et ongles sa décision d'aller de l'avant avec l'installation du câble contre l'avis du conseiller technique et chargé de projet, Brian Morse, parce que la responsabilité première de la Ville « est de veiller à la sécurité de ses citoyens et c'est ce qui a guidé nos actions ». Le maire a aussi révélé qu'il avait demandé un avis juridique sur la question, lequel indiquerait qu'une municipalité a toute liberté d'agir lorsque la sécurité de sa population est en jeu.

M. Morse avait donné 48 heures aux autorités municipales pour procéder « et nous avons respecté ce délai », a tenu à préciser le directeur général Nunez

M. Veilleux se sent très appuyé par la population et ses collègues de la table du conseil et a déclaré n'avoir aucun regret dans les décisions qui ont été prises par son administration. « Ma priorité, je me répète, c'est la sécurité de mes citoyens. J'ai encore du monde qui viennent toutes les semaines pleurer dans mon bureau parce qu'ils ont peur des inondations, qu'est-ce qui va arriver à leur maison [...] J'ai comme l'impression que quelqu'un à quelque part comprend pas ça », a-t-il signifié.

Quant au comité mis sur pied pour traiter des inondations de la Chaudière et composé des deux députés provinciaux, des maires des cités riveraines et des représentants de trois ministères, le  maire attend la prochaine rencontre pour voir s'il y aura des solutions concrètes proposées avec l'approche du printemps. « On s'est rencontré à deux reprises. Est-ce que ça a été concluant? Écoutez, la porte est ouverte, ils sont à l'écoute [...] On veut presser le citron, on est en état d'urgence. Un moment donné, il faut faire quelque chose », d'exprimer l'élu.

Estacade enlevée

Finalement, au moment même de la tenue de la conférence de presse, l'équipe de l'expert technique Brian Morse a elle-même procédé à l'enlèvement du câble en travers de la rivière Chaudière, a confié le principal intéressé lors d'une entretien téléphonique avec EnBeauce.com.

Le conseiller et ses collègues de l'Université Laval observeront les conditions météo des prochains jours pour voir ce qui adviendra du couvert de glace et de la possibilité de remettre le câble au besoin.

Quant à l'estacade Nord, en aval des Rapides-du-Diable, les ancrages sont loin d'être prêts puisque la foreuse en place est tombée en panne. Il faudra prévoir encore plusieurs jours, voire même de deux à trois semaines avant que les supports puissent être fonctionnels.

À lire également:

Retrait de l'estacade à Beauceville: qui fera quoi?

Beauceville devra enlever son estacade d'ici samedi

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

8 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo à notre maire François Veilleux pour sa tenacité à assurer la sécurité de ses citoyens.
    Continue votre travail pour avoir des résultats même si ça prend du temps à avoir de l'aide,

    Un Beaucevillois fier de son maire - 2020-01-10 13:16
  • Ou est le député qui doit nous aider. Il est un fantôme. Il reapparaitra lorsque tous sera terminé pour les louanges.

    Louis - 2020-01-10 13:17
  • Le projet d'estacades est un projet expérimental confié à des experts de L'université Laval et défrayé par le Gouvernement.La ville n'a rien à voir dans ce travail.L'instalation de l'estacade par le Maire était complètement inutile et un manque de confiance et de respect envers les esperts.Le Maire a voulu jouer à l'Experts" et se retrouve les deux pieds à l'eau.

    Jacques R. - 2020-01-10 14:30
  • Zut!!!!!!C'est le coït interrompu...!!.....C'est çà la protection des citoyens ???? Merci quand même à ces quelques Beaucerons insoumis qui ont défié la Bureaucratie....En tant que scientifique, j'aurais bien aimé connaître les résultats....Moi je dis à Mrs Morse de raccrocher le câble... De poursuivre l'expérience....car il y a toujours la possibilité de décrocher en cour de route.....

    Serge Nadeau - 2020-01-10 15:03
  • Quel Clown ce maire!

    Jacques lachance - 2020-01-10 18:51
  • pour une fois qu'un maire mettait ses culottes c'est triste ,j'ai hate de voir la suite des bureaucrates ..

    gerry - 2020-01-10 21:06
  • J aurais plus vue Francois, mère porteur que maire de la ville!!!! Vraiment bizarre les gens de Beauceville..........Fou un ti-brin.......

    paul - 2020-01-11 14:18
  • On dirait un show d'humoriste qui ne leve pas

    steve - 2020-01-13 08:57