Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Plan de protection du territoire face aux inondation

Vallée-Jonction reçoit 300 000$ pour faire face aux risques d'inondation

durée 09h30
19 février 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Léa Arnaud
email
Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

La ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, a annoncé un soutien financier de 300 000 $ à la Municipalité de Vallée-Jonction pour l'acquisition des connaissances nécessaires à la mise en place de projets de réaménagements résilients.

Cette aide financière permettra à la Municipalité d'identifier et de planifier les interventions les plus porteuses pour protéger son noyau urbain des effets des inondations.

« Vallée-Jonction, comme de nombreuses autres municipalités beauceronnes, est aujourd'hui en mode réflexion à la suite de l'inondation historique du week-end de Pâques 2019. Cette contribution de notre gouvernement permettra aux élus locaux, sous la gouverne de la mairesse, Mme Patricia Drouin, d'entrevoir l'avenir avec optimisme en permettant de planifier les actions futures au sein du noyau urbain », a indiqué Luc Provençal, député de Beauce-Nord.

Elle s'inscrit dans la foulée de l'accompagnement offert par le Bureau de projets de la rivière Chaudière, mis en place par le gouvernement du Québec dans le cadre du Plan de protection du territoire face aux inondations: des solutions durables pour mieux protéger nos milieux de vie

« C'est tout le centre-ville de Vallée-Jonction qui a été touché par les inondations de 2019. Les démolitions ont créé un immense terrain vague en plein cœur de la municipalité, et le financement annoncé aujourd'hui nous permettra de finaliser les études manquantes pour compléter nos dossiers de projet pour la réhabilitation de ces terrains. C'est un premier pas crucial pour améliorer notre capacité à nous préparer aux défis posés par les inondations et garantir un avenir sûr et prospère pour notre communauté! », a mentionné Patricia Drouin, mairesse de Vallée-Jonction.

Dans le cadre de ce programme, la Ville de Sainte-Marie a également reçu un soutien financier, cette fois de 975 000$. L'annonce a été faite la semaine passée par la ministre Andrée Laforest. La municipalité de Scott, quant à elle, s'est vue octroyer 300 000$ en octobre dernier.

« Grâce à cette entente, notre gouvernement s'assure d'accompagner les municipalités dans la recherche de solutions adéquates pour mieux planifier l'aménagement durable de leur territoire. Ce soutien annoncé aujourd'hui pour la Municipalité de Vallée-Jonction s'ajoute ainsi aux actions posées pour assurer la protection des zones inondables et la sécurité des résidentes et résidents. Une fois de plus, c'est en travaillant de pair avec les organismes municipaux et dans le respect de l'environnement que nous rendrons plus fortes nos collectivités! », a précisé la ministre des Affaires municipales.

Dans le cadre du projet, la Municipalité pourra bénéficier des connaissances cartographiques les plus à jour et de la collaboration avec le milieu scientifique pour appuyer le choix des interventions à préconiser.

Rappelons que les 10 bureaux de projets déployés dans les bassins versants prioritaires aux prises avec des problématiques d'inondations récurrentes offrent un accompagnement aux organismes municipaux, notamment pour le dépôt de projets dans le cadre du Programme de résilience et d'adaptation face aux inondations.

Les bureaux de projets ont pour mandats :
- de réaliser un portrait des problématiques d'inondations existantes sur le territoire;
- de définir un plan d'intervention comprenant des mesures de résilience et d'adaptation s'appuyant sur des analyses et une expertise scientifique;
- d'assurer la concertation des parties prenantes touchées par les inondations, notamment en mettant en place des mécanismes afin d'associer aux travaux les instances municipales (municipalités et municipalités régionales de comté), les groupes de la société civile, les communautés autochtones et la population concernées;
- de soutenir le milieu municipal dans la mise en œuvre des actions prévues dans le plan d'intervention.

À lire également

Protection face aux inondations: 975 000$ octroyés à Sainte-Marie

Scott reçoit 300 000 $ pour la préparation du réaménagement de son noyau urbain

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


20 avril 2024

Le prochain Rendez-vous québécois du loisir rural sera en Nouvelle-Beauce

L’unité régionale du loisir et du sport (URLS) organisera le prochain Rendez-vous québécois du loisir rural en Nouvelle-Beauce les 6, 7 et 8 mai 2025. Cet événement annuel rassemble les travailleurs en loisir de tous les milieux ruraux de la province dans le but de faire rayonner le loisir rural et de le reconnaître en tant qu’apport essentiel ...

19 avril 2024

Le Prix Louise-Audet remis au Beauceron Érick Olivier

La reconnaissance du parcours exceptionnel d’un membre de l’Association des aménagistes régionaux du Québec (AARQ) revient cette année à Érick Olivier, retraité de la MRC de La Nouvelle-Beauce. « La trajectoire de M. Olivier fut jalonnée de défis audacieux et de succès remarquables, tous portés par un dévouement sans faille envers le ...

18 avril 2024

Saint-Alfred: la réfection du ponceau du 1er Rang débutera en juin

Si tout se déroule normalement, la libre circulation devrait pouvoir reprendre sur le 1er rang à Saint-Alfred à la fin de cet été. En effet, la Municipalité vient d'octroyer à l'entrepreneur Giroux et Lessard le contrat de réfection du ponceau qui se trouve près de l'intersection du rang Sainte-Marie, à la sortie Ouest du village. Rappelons ...