Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
10 mai 2018 - 20:06 | Mis à jour : 11 mai 2018 - 10:30

Beauce-Sud : Paul Busque se retire du caucus libéral et s'explique

Par Alexandre Poulin, Journaliste

Toutes les réactions 5

La présidente du caucus de l'aile parlementaire libérale, Filomena Rotiroti, informe que le député de Beauce-Sud, Paul Busque, lui a signifié qu'il se retire temporairement du caucus libéral. Jusqu'à nouvel ordre, il est maintenant un député indépendant.

À lire également :

La commissaire à l'éthique et à la déontologie, Ariane Mignolet, fait présentement des vérifications concernant la gestion du bureau de circonscription de monsieur Busque. Madame Rotiroti tient à mentionner que le député de Beauce-Sud offre sa pleine et entière collaboration à la commissaire à l'éthique et à la déontologie dans ce dossier.

Aurélie Gagnon, attachée de presse de l'aile parlementaire du Parti libéral du Québec, a affirmé ceci : « On laisse le travail se faire. » Elle n'a pas voulu en dire davantage.

« Aux électeurs de ma circonscription qui me font confiance depuis mon élection, je tiens à vous réitérer que je travaille tous les jours à défendre vos intérêts à l'Assemblée nationale avec la conviction d'avoir toujours agi avec honnêteté et diligence. J'ai la certitude que cette démonstration sera faite et que vous aurez toujours raison de me faire confiance. » - Paul Busque

À 21 h 26, la conférence de presse à laquelle M. Busque avait convié les médias, qui devait se tenir au Carrefour jeunesse-emploi de Beauce-Sud à 10 h 30 ce vendredi, a été annulée. Il devait y faire une importante annonce.

L'attaché politique de M. Busque, Jean-François Fecteau, nous a bien fait comprendre ce matin que l'annonce a été reportée et non annulée de manière définitive. Le député devait faire cette annonce au nom de son gouvernement, plus précisément au nom du ministre de l'Immigration, mais puisqu'il se retire du caucus, il ne le peut plus.

Entretien avec Paul Busque, député de Beauce-Sud, le vendredi 11 mai

EnBeauce.com s'est entretenu avec Paul Busque cet avant-midi.

M. Busque a tenu à mettre l'accent sur le fait qu'il n'a reçu aucune pression de la part de l'aile parlementaire libérale pour se retirer. Ce choix est bien le sien, car il ne veut pas être une distraction pour le gouvernement. S'il l'avait souhaité, il aurait pu demeurer au sein du caucus. La commissaire à l'éthique et à la déontologie, Ariane Mignolet, l'a personnellement informé que son bureau de circonscription allait être l'objet de vérifications administratives. C'est après cette information qu'il a décidé de se retirer temporairement.

Lundi prochain, le 14 mai, le député devait lancer sa campagne d'investiture pour être à nouveau le candidat du Parti libéral du Québec dans Beauce-Sud. Son souhait demeure intact, mais l'investiture est reportée jusqu'à ce que la lumière soit faite dans la gestion de son bureau de circonscription.

M. Busque a fait valoir le contexte de la campagne électorale. Rappelons que les élections générales, au Québec, auront lieu le 1er octobre prochain. Le député a laissé sous-entendre, d'une manière très implicite, que certaines personnes auraient tout intérêt à noircir son bilan. Interrogé à ce sujet, il a affirmé ceci : « Les gens sont assez intelligents pour tirer leurs propres conclusions. »

Des adversaires auraient-ils pu sonner l'alarme afin de nuire à sa réélection ? Il est trop tôt pour le dire, on n'en est qu'au stade des conjectures.

Si jamais, pour des raisons qui seraient hors de son contrôle, le député ne pouvait pas réintégrer le caucus libéral, il se présentera comme candidat indépendant.

Paul Busque tient à rassurer les Beaucerons qu'en étant député indépendant jusqu'à nouvel ordre, son travail demeurera aussi efficace. La seule différence, dit-il, est qu'il ne peut plus faire d'annonces au nom du gouvernement du Québec, puisqu'il s'est retiré temporairement du caucus.

« Je veux que ça avance. Je suis là pour faire avancer les dossiers. J'ai toujours agi de façon honnête. Mon bilan, je pense que ça fait l'unanimité », a-t-il déclaré lors de l'entretien.

Les vérifications administratives de la commissaire à l'éthique auront-elles trait au fait que le bureau du député ait embauché l'une de ses nièces ? M. Busque dit avoir une petite idée de la raison pour laquelle son bureau sera l'objet de vérifications administratives, mais il préfère n'en dire mot afin de ne pas nuire au travail de Mme Mignolet, la commissaire.

Ce qui est certain, c'est que la campagne électorale dans Beauce-Sud est bien amorcée à défaut d'être officiellement déclenchée.

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

5 réactionsCommentaire(s)
  • Ben content pour lui, il devait être tanné que le monde chiale toujours.

    Il y a toujours quelqu’un qui se croit mieux, non..? Depuis toujours, les gens parlent sur le dos des autres en pensant qu’eux ça serait parfait, voyons donc, on est dans un monde où est ce que tout est corrompu, égaré et perverti; comment une personne pourrait tout régler? Le monde est perdu.

    Ce gars là faisait pas ça pour le gros cash, c’est parce qu’il croyait bien aider les gens. Il aime les gens, c’est un beauceron.

    Merci monsieur Busque!
    Que Dieu vous bénisse!

    Alex Thibodeau - 2018-05-10 20:25
  • S'agirait-il pour les Libéraux d'une magouille pour écarter Paul Busque et présenter une candidature de plus grande envergure pour la prochaine élection?

    Jacques - 2018-05-11 07:29
  • C'est de début de la fin enfin... les magouilles nous revienne toujours dans la face... il est temps d'un changement... il a eu sa chance... au lieu d'être présent, il s'est contenté d’être le mouton de Couillard et là son parti lui tourne le dos... ca veut tout dire.

    Mike - 2018-05-11 10:11
  • Très bien dit, Mikes.
    Le Selfies à Couillard

    moi - 2018-05-11 16:09
  • Ca prend du changement!

    BBQ - 2018-05-11 20:54