Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
27 février 2018 - 16:39 | Mis à jour : 17:25

Le député Paul Busque se réjouit du projet de loi 170

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Le député de Beauce-Sud, Paul Busque, s’est réjoui de la présentation du projet de loi 170 visant à moderniser le régime juridique applicable aux permis d’alcool et à modifier diverses dispositions législatives en matière de boissons alcooliques.

À lire également : 

Présenté le 21 février dernier à l’Assemblée nationale, ce projet de loi propose des mesures concrètes visant à simplifier la vie des gens.

« Ce projet de loi est une bonne nouvelle pour les titulaires de permis et les citoyens de Beauce-Sud. La Loi sur les permis d’alcool est devenue désuète et elle a besoin d’un dépoussiérage pour répondre à l’évolution de notre société », a expliqué le député de Beauce-Sud et adjoint parlementaire de la ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, Paul Busque.

« Ainsi, avec les mesures proposées, si elles sont adoptées par l’Assemblée, nos concitoyens verront leur vie simplifiée », a ajouté le principal intéressé.

Rappelons que plusieurs points ont été avancés en ce qui concerne ce projet de loi, notamment la prolongation des heures de vente de boissons alcooliques dans les épiceries à compter de 7 h le matin au lieu de 8 h, ainsi que l'autorisation de consommer des boissons alcooliques dans les aires communes d'un lieu d'hébergement.

 

 

 

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.