Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 octobre 2018 - 11:36 | Mis à jour : 6 octobre 2018 - 14:36

La direction d'Agropur déçue de la nouvelle entente sur l’ALENA

Jérôme Blanchet-Gravel

Par Jérôme Blanchet-Gravel, Journaliste

Toutes les réactions 3

L’entreprise Agropur s’est dit très déçue que l’industrie laitière ait « encore été utilisée comme monnaie d’échange » dans la renégociation de l’entente commerciale entre le Canada, les États-Unis et le Mexique. 

Rappelons qu’un accord a été conclu in extremis, le 29 septembre, alors qu’il s’agissait de la date butoir fixée par les États-Unis. Le Mexique, lui s’était déjà entendu avec les États-Unis dans le cadre d’une négociation bilatérale. Les États-Unis avaient rompu avec le caractère multilatéral ou tripartite de l’entente pour négocier son propre accord avec un partenaire à la fois, sans que les 3 parties soient à la même table. Une dure défaite pour Justin Trudeau.

Maintenant, le Canada ouvrirait la porte à une certaine concurrence américaine en matière de produits laitier. Une concession que l'administration Trudeau aurait faite pour protéger l’industrie automobile en Ontario. C'est du moins que ce prétendent plusieurs analystes

Place à la concurrence américaine 

La direction d’Agropur croit que le Canada provoquera des conséquences négatives pour l’industrie laitière au Canada, en ouvrant davantage le marché aux producteur laitiers américains. Fondée en 1938, Agropur coopérative est un chef de file de l’industrie laitière nord-américaine ayant réalisé un chiffre d’affaires de 6,4 milliards de dollars en 2017.

La direction estime que cette nouvelle entente affectera ses usines de transformation situées dans cinq provinces. La production de l’usine de Beaucevile devrait donc être affectée par la conclusion de cette entente.

Le président d’Agropur, René Moreau, a souligné que ces nouvelles concessions s’ajoutaient à ce qui a été octroyé récemment, soit les quotas d’importation dans le cadre de l’accord Canada-Europe (AECG) ainsi que les concessions dans le Partenariat transpacifique (PTPGP). 

Pour M. Moreau, l’effet cumulatif de ces concessions ne sera pas sans impact sur l’industrie laitière. « Les changements constants dans les ententes commerciales auxquelles participe le Canada augmentent le niveau d’incertitude et rendent très complexe la planification à long terme de nos investissements dans nos infrastructures canadiennes », peut-on lire dans le communiqué envoyé par Agropur.

La direction de l’entreprise affirme qu’elle sera mieux en mesure d’évaluer l’impact de l’entente une fois qu’elle aura mis la main sur ses textes finaux. L’entreprise dit aussi toujours attendre les détails entourant mesures compensatoires annoncées par le gouvernement. Des mesures qui devraient aider les producteurs laitiers à s'adapter au nouveau marché.

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • bonjour je voudrais savoir sur quel marque les produits usa seront vendu pour laisse ceux ci sur les tablettes mer

    roger cloutier - 2018-10-05 14:38
  • Pour ce qui est du lait il faut surveiller la petite vache bleue sur les contenants (crème également ) pour être certain que c'est un produit canadien .Québon et Natrel en font partie .

    Diane - 2018-10-05 19:12
  • Moi j'achète SEULEMENT d'ici pour les produit laitier je veux rien savoir des produits du usa

    Yolaine st-laurent - 2018-10-07 08:40