Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
11 avril 2018 - 14:26 | Mis à jour : 16:24

Le mini Relais pour la vie de La Guadeloupe de retour pour une 3e édition

Amélie Carrier

Par Amélie Carrier, Journaliste

Twitter Amélie Carrier

Dans le cadre du lancement de la 12e édition du Relais pour la vie de Saint-Georges, qui a eu lieu ce matin, mercredi le 11 avril, trois représentants de l'école primaire de la Haute-Beauce, dont une mascotte à l'allure d'un tournesol, étaient sur place lors de la conférence de presse afin de présenter le mini Relais pour la vie qui aura lieu à leur école. Cet événement se déroulera vendredi le 18 mai prochain, de 18 h 30 à 23 h.

À lire également :

Il s'agit de la troisième édition du mini Relais pour la vie organisée dans l'école Roy et Saint-Louis, de La Guadeloupe. Cet événement est une marche pour la lutte contre le cancer. Un montant total de 33 698 $ a été remis jusqu'à maintenant à la Société canadienne du cancer (SCC) par cet établissement.

« Nous souhaitons sensibiliser tous les élèves de l'école en faisant de la prévention, puisque le fait d'avoir de saines habitudes de vie diminue grandement le risque d'avoir un cancer », a expliqué le jeune Alexi Roy, élève de 4e année à cette école, plus tôt aujourd'hui, dans le cadre de la conférence de presse tenue à l'hôtel de ville de Saint-Georges.

« Nous souhaitons grandement votre participation à cette grande fête de la santé. Merci de mettre cette date à votre agenda. Ce sera une grande chaîne d'enfants qui soutiennent les gens malades », a-t-il ajouté.

Ce projet a été lancé il y a trois ans, par l'éducatrice au service de garde de cette école, Josée Beaudoin, ainsi que sa collègue.

« On aimerait inviter les autres écoles qui auraient le goût de se joindre à nous, à venir marcher avec nous et à venir faire des dons sur place », a mentionné Madame Beaudoin.

Chaque enfant de l'école Roy et Saint-Louis se voit remettre un formulaire de don et ramasse des sous durant l'année scolaire. Tout cet argent est ensuite directement versé à la Société canadienne du cancer.

« On souhaite que le mini Relais devienne épidémique au niveau des commissions scolaires. J'invite tout le monde à aller voir ça. C'est unique. Ce sont tous des enfants qui marchent pour la cause », a commenté le maire de la Ville de Saint-Georges à ce sujet, Claude Morin.

« L'organisation d'un tel événement permet également de donner le goût aux jeunes de s'impliquer de façon bénévole dans leur communauté », a renchéri le principal intéressé.

Notons qu'il y aura notamment, lors de la soirée, pour remercier les enfants qui s'impliquent en contribuant à la cause, des jeux gonflables, des podomètres et des prix qui seront remis grâce à l'apport de nombreux commanditaires.

Une mascotte jaune, aux couleurs de la SCC

Comme nouveauté cette année, le mini Relais pour la vie de La Guadeloupe aura sa propre mascotte.

Le nom de cette dernière, qui a les allures d'un tournesol, n'a pas encore été choisi. Son nom sera officiellement dévoile le soir du 18 mai prochain pendant l'activité.

Précisons que ce sont les élèves de l'école primaire de La Guadeloupe qui seront appelés à décider du nom de celle-ci. Un tirage décidera ensuite du nom retenu.

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.