Publicité

22 mars 2021 - 12:15 | Mis à jour : 12:22

L'organisme souhaite une année record

Le Défi têtes rasées de Leucan lancé dans toute la Beauce

François Provost

Par François Provost, Journaliste

Leucan a annoncé lors d'une conférence virtuelle lundi le lancement de la campagne du Défi têtes rasées en Beauce qui aura lieu le 5 juin prochain. 

Pour cette édition 2021, l'organisme lance sa campagne simultanément dans les régions de Beauce-Sud et de Beauce-Nord. Cet événement invitant les gens à mettre leur tête à prix pour un rasage philanthropique dédié aux enfants atteints du cancer se déroule maintenant depuis 15 ans en Beauce.

Dans le cadre de cette conférence de presse virtuelle, les entrepreneurs mariverains Renaud Labonté de Bureautique Reno et Frédéric Thibault de Groupe Ferti, qui étaient les deux coprésidents d’honneur de la campagne dans la région de Beauce-Nord en 2018, ont lancé officiellement la campagne en passant sous le rasoir.

La campagne 2021 est lancée avec quatre présidents d'honneur des provenant du nord et du sud de la Beauce. Ainsi, les co-présidents d'honneur de 2020, Nicolas Buteau, propriétaire du IGA extra Famille Buteau de Saint-Lambert-de-Lauzon et Mélanie Boissoneault, directrice générale et propriétaire de l'École Vision Beauce de Sainte-Marie sont de retour pour une deuxième année.

Pour la région de Beauce-Sud, Andréanne Caron, pharmacienne propriétaire Proxim de Saint-Benoit/Beauceville et Maïté Boily, directrice générale du Club de Golf de Saint-Georges, assureront également la co-présidence d'honneur.

« Je le fais par support pour les familles qui ont passé par cette situation là qui n'est pas facile. J'espère que les gent vont répondre positivement à cette belle campagne », a commenté la co-présidente Maïté Boily après avoir annoncé qu'elle mettait sa propre tête à prix. 

La famille de William Berthiaume, âgé de 10 ans et jeune porte-parole Leucan de la campagne dans la région, a également livré un témoignage lors de la conférence virtuelle. Le jeune garçon est en rémission d'un cancer des ganglions et ce dernier avait pu profiter des services de Leucan. Ce dernier a également annoncé qu'il allait faire raser ses cheveux nouvellement repoussées pour la cause. 

Jusqu'au 5 juin
Leucan invite donc la population à s’inscrire pour relever le Défi têtes rasées Leucan de Beauce ou à créer un Défi personnalisé, permettant ainsi de déterminer la date, l’heure, l’endroit ainsi que l’envergure du Défi.

Les événements organisés à partir du 5 juin se feront dans le respect des mesures sanitaires en vigueur.  

L'année dernière 85 000$ avait été amassé lors du Défi têtes rasées 2020. En additionnait les montants de 2020 et ceux qui seront amassé cette année, Leucan espère pouvoir récolter un total de 200 000$. 

Leucan tient à remercier les nombreux partenaires régionaux impliqués dans la campagne cette année. 

La recherche sur le cancer
À l'échelle provinciale, le Défi têtes rasées de Leucan permet de ramasser environ 4 M$ par année dans le but d'offrir leurs services de soutien aux familles et pour financer la recherche sur le cancer. 

Nathalie Matte, directrice provinciale de Leucan a insisté sur l’importance d’investir dans la recherche: « Leucan est le principal bailleur de fonds de la recherche clinique et c’est ce qui a permis d’augmenter le taux de survie, qui est passé de 15 % à plus de 82 % ».

À lire également:

85 cm de cheveux pour soutenir les personnes atteintes du cancer

Medryck Lagrange s'est fait raser la tête pour 5 200 $!

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.