Publicité

29 septembre 2021 - 18:00

Entrevue avec le député de Beauce-Sud

Des solutions à venir pour sécuriser le pont de l'A-73 à Notre-Dame-des-Pins

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Toutes les réactions 1

Dans la dernière année, le pont de l’autoroute 73, qui surplombe la 34e rue à Notre-Dame-des-Pins, a été le lieu de deux terribles drames mortels reliés au suicide.

Le premier a eu lieu le 30 avril 2020 et le second le 3 mai dernier. Le fait qu’un quartier familial se retrouve tout en dessous de la structure a poussé les élus à faire des demandes au gouvernement pour sécuriser l’endroit.

Le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin avait, le jour même du tragique accident, réuni le ministère des Transports, le CISSS et l’Association québécoise de prévention du suicide « pour voir qu’est-ce qui pouvait être fait à court, moyen et long terme. »

D’ailleurs depuis quelques jours, des affiches où il est inscrit ce message : « Tu vis de la détresse ? Parle-nous. Tu est une personne importante. 1 866 APPELLE ».

Pour certains cela peut paraître peu, mais M.Poulin tient à rappeler qu’il y a une enquête en cours faites par le Coroner qui donnera ses recommandations par la suite.

« Quand on parle de ces enjeux-là, par moment la solution peut-être facile c’est quand même des enjeux délicats, alors il faut faire les choses dans l’ordre. Il a été éprouvé sur différents ponts ailleurs au Québec que l’ajout d’affiches qui ont été élaborées, je vous rappelle avec l’Association québécoise de prévention du suicide, avait un effet qui a évité à certaines personnes de passer à l’action », explique-t-il.

Le député indique que c’était la solution à court terme et qu’il ne faut pas oublier que ces affiches ont été faites par des professionnels en plus d’avoir été validées ailleurs dans la province.

« Alors, des fois les gens peuvent se faire spécialistes de solutions, mais j’aimerais ça qu’on reste prudent parce que ce sont des enjeux humains très sensibles », ajoute-t-il.

En ce moment, le ministère des Transports du Québec analyse la possibilité d’ajouter différentes infrastructures sur le pont, mais le rapport du Coroner devrait arriver dans les prochains mois.

Samuel Poulin assure que le dossier est « prioritaire au ministère des Transports, au CISSS, à la santé publique et à l’Association québécoise de prévention du suicide ».

Il souligne qu’à la construction de l’autoroute la question n’avait pas été abordée et qu’il faut prendre le temps de bien faire les choses pour trouver la meilleure solution. L’élu continue de s’entretenir régulièrement avec la municipalité de Notre-Dame-des-Pins et avec les différents intervenants sur cet enjeu.

Si vous avez besoin d'aide, vous pouvez rejoindre l'Association de prévention du suicide à 1 866 APPELLE ou d'aller sur le site au aqps.info 

À lire également : 
Mobilisation pour sécuriser le pont de l'A-73 à Notre-Dame-des-Pins

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Bonne idée pour les messages. Ça aurait du être pensé avant par l'autre gouvernement et ceci aurait pu éviter un drame. M. Poulin suit toujours ses dossiers de près et une forte connaissance des enjeux en Beauce. Il milite beaucoup pour nous et obtient de nombreux projets. Pas vue de député aussi présent et livrer autant. Important de dire merci. Les élus comme lui font ça 7/7.

    François Pomerleau - 2021-09-29 21:22