Publicité

22 décembre 2021 - 04:00

Durant les fêtes

Dix choses à faire pour limiter la propagation de la COVID-19

Benjamin Richer

Par Benjamin Richer, Journaliste

Toutes les réactions 1

La province a enregistré un nouveau record ce lundi de 4571 nouvelles infections en 24 heures.

Devant la montée exponentielle des cas, voici 10 recommandations afin de limiter la transmission de la COVID-19 lors de vos rassemblements du temps des fêtes. 

Rester chez soi si des symptômes sont perceptibles
Bien que des gens demeurent asymptomatiques, le meilleur moyen d’éviter de propager la COVID-19 est de rester isolé lorsque des symptômes se déclarent. Il est recommandé d’aller passer le plus rapidement possible un test de dépistage PCR. 

Passer un autotest rapide avant de se réunir
En cas de doute ou pour tout simplement éviter de prendre des chances, le test rapide peut être une bonne option, selon les experts. Le résultat du test n’est toutefois plus valable le lendemain. Il faut également éviter de le faire à l’extérieur.

Limiter le nombre de rassemblements et le nombre d’invités
Québec recommande un maximum de 10 personnes à l’intérieur pour le temps des fêtes. Or, le nombre de rassemblements est aussi à prendre en compte. Plus il y aura de contact, plus le virus se propagera. 

Assurer la ventilation des lieux
La COVID-19 peut rester en suspension dans l’air en raison des aérosols provoqués lorsqu’une personne parle. Ouvrir une porte ou une fenêtre quelques minutes par heure peut contribuer à réduire les risques de propagation, de même que partir la hotte de la cuisine. Pour les purificateurs d’air, ceux-ci doivent être munis d’un filtre à haute efficacité contre les particules (HEPA).

Maintenir la distanciation physique
Il est important de privilégier une pièce spacieuse afin d’éviter d’être collé sur les autres, surtout des personnes plus vulnérables à la COVID-19. Limitez également les rapprochements comme les accolades.

Encourager le port du masque
Le masque est une autre mesure efficace contre la transmission du virus. Les masques médicaux ou N95 peuvent bloquer jusqu'à 95% des particules virales. Les couvre-visages sont quant à eux deux fois moins efficaces. Ces derniers doivent avoir plusieurs couches de tissu pour être optimaux.

Se laver les mains régulièrement
Même si le lavage des mains avec de l’eau et du savon reste la méthode la plus efficace, une bouteille de désinfectant n’est jamais de trop à l’entrée ou sur la table lors du repas. N’hésitez pas à le demander à vos invités. 

Privilégier des rassemblements avec le plus de personnes vaccinées
Le vaccin permet de diminuer jusqu’à 32 fois les risques d’hospitalisation chez les personnes âgées de 12 à 59 ans et jusqu’à 16 fois pour les 60 ans et plus. Il réduit également la charge virale chez une personne infectée. Une troisième dose, pour les personnes qui peuvent se la procurer maintenant, est aussi fortement recommandée.

Opter pour des rassemblements à l’extérieur
Bien que manger la dinde dehors est moins d’usage, il reste possible de voir ses proches à l’extérieur durant le temps des fêtes. La propagation du virus y est réduite de près de 19 fois selon une étude réalisée au Japon.

Combiner les mesures sanitaires
Chacune des recommandations est efficace dans une certaine limite. C’est toutefois quand elles sont combinées que les risques de transmission sont considérablement diminués.

À lire également:
COVID-19 : près de 800 nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

Québec annonce la fermeture des écoles et de plusieurs commerces dès ce soir

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • maudit que le monde sont rendue malade . pis le gouvernement est malhonette de tenir la population dans une peur sans fin. son ou les morts,pis le grand nombre de malade, a parts les malades du mal de vivre et mentale .les plus malades son les dirigeants de ce monde qui ,un jours vont payé pour tout le mal qu ils nous font subir.

    réaliste - 2021-12-22 08:58