Publicité

4 janvier 2022 - 18:00

Hôpitaux de Chaudière-Appalaches

COVID-19: le tiers des patients sont non-vaccinés

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 5

Le tiers des patients admis au cours de la dernière semaine dans les quatre hôpitaux de la région administrative de Chaudière-Appalaches, et atteints de la COVID-19, n'étaient pas vaccinés.

En chiffres absolus, ce sont 22 personnes non-vaccinées sur les 66 hospitalisations, indique le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches.

Le statut des autres hospitalisations pour la COVID-19 va comme suit:

— Vacciné une (1) dose: : une hospitalisation (1,5%)
— Vacciné deux (2) doses : 29 hospitalisations (44 %)
— Vacciné trois (3) doses : 12 hospitalisations (18,2 %)
— Statut vaccinal inconnu: 2 hospitalisations (3 %)

Par ailleurs, dans les milieux de vie pour aînés du territoire, on comptait, en date du 2 janvier, 30 éclosions en RPA (résidence pour aînés), six en RI (réseau intermédiaire), et 17 en CHSLD.

« Malgré le nombre d'éclosions qui augmente à chaque jour, l'état de santé des résidents est tout de même bon, l'effet de la troisième dose y ayant assurément un impact », fait valoir le CISSS dans sa communication des données.

Travailleurs de la santé
Pour le nombre de travailleurs du réseau de santé régionale absents en raison de la COVID, en date du 4 janvier, 778 employés étaient retirés du travail dont 78 demeurent en télétravail.

Sur ces 778 employés, 584 sont confirmés positifs à la COVID-19. Les autres sont en isolement, notamment en raison de contacts étroits domiciliaires, dans la communauté ou au travail.

Aujourd'hui, 14 travailleurs positifs à la COVID mais asymptomatiques ont été ramenés au travail, soit 4 de plus que le 3 janvier.

« Il est important de préciser que ces employés reviennent au travail mais une fois que les autres options ont été envisagée mais malheureusement sans succès comme le retour de gens de congés/vacances, le déplacement d'employés d'un autre service, le temps supplémentaire volontaire. Par ailleurs, ces employés COVID + asymptomatiques sont ramenés au travail sous certaines conditions notamment avec le port des masques N-95 pour eux et pour les gens de toute leur équipe, question de bien protéger les autres travailleurs mais aussi les usagers », ont précisé les autorités de la santé régionale.

À lire également:
COVID-19: une chasse inutile aux tests rapides de dépistage

Trente-trois patients COVID-19 à l'Hôpital de Saint-Georges

Accès à la 3e dose vaccinale dès aujourd'hui  aux Québécois de 18 à 59 ans

Vous avez un scoop
Vous connaissez des personnes de la Beauce qui sont inspirantes et qui ont des histoires intéressantes à raconter ou encore des parcours de vie hors du commun ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

5 réactionsCommentaire(s)
  • Le tiers des patients admis au cours de la dernière semaine....
    Admis AVEC le covid ok. Mais pour quelle raison ? Appendicite ? Chute sur la glace ?

    William - 2022-01-04 18:16
  • Bonjour. Il serait vraiment intéressant de savoir parmi les gens qui sont hospitalisés, les pourcentages de ceux qui sont aux soins intensifs ainsi que leur groupe d'âge. Est-ce qu'il y a un plus fort pourcentage de non vaccinés ou plutôt de gens vaccinés qui occupent les lits aux soins intensifs? Quand je lis les premiers paragraphes de votre article, ça ne me rassure pas du tout par rapport à la protection procuré par le vaccin. Je trouve que, l'information présentée comme ça, n'encourage pas du tout à se faire vacciner

    Lucille Langlois - 2022-01-04 18:39
  • Donc ce n'est plus 50% de non-vaccinés parmi les hospitalisations comme c'était le cas il y a 5 jours , hier c'était 33.9% , ce qui veut dire de les double-VACCINÉS y sont à 66.1% , et le ratio se rapproche de l'égalité à chaque jour . 🤔🤓😉

    Alain Carrier - 2022-01-05 09:21
  • Wow! Vous êtes en train de nous dire qu'il vaut mieux n'être pas vacciné!? Car, d'après vos chiffres, les 2/3 des hospitalisations pour la Covid sont des gens vaccinés et que "seulement' 1/3 ne le sont pas! Cet article donne des arguments aux anti-vaccin ne croyez-vous pas? J'espère au moins que les symptômes sont moins sévères chez les vaccinés.

    Réjean B. - 2022-01-05 09:30
  • 10 % de la population non vaccinée = 22 hospitalisations
    90 % de la population vaccinée, étant en plus grand nombre c'est donc normal qu'il y ait plus de vaccinés hospitalisés = 66 hospitalisations

    Paul - 2022-01-05 16:17