Nous joindre
X
Rechercher
Publicité
Présenté par

Snowboard cross

JO : une médaille de plus autour du cou d'Éliot Grondin

durée 08h25
12 février 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Gabrielle Denoncourt
email
Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

L’athlète beauceron rendu célèbre par sa médaille d’argent en snowboard cross aux Jeux olympiques de Pékin, Eliot Grondin, vient d’ajouter autour de son cou une deuxième, mais cette fois de bronze par équipe.

Hier soir, les yeux des Québécois étaient rivés sur leur écran pour voir Eliot et sa coéquipière, Meryata O’Dine, prendre part à l’épreuve par équipe mixte. C’était la toute première fois que cette épreuve était présente aux Jeux olympiques. Le Canada présentait deux équipes l’autre étant composée de Liam Moffatt et Tess Critchlow.

Eliot et Meryata étaient les grands favoris de la compétition étant les seuls à être médaillés de ces Jeux. Les descentes n’ont pas été faciles pour tous les participants, la visibilité et l’accumulation de neige ont été un vrai défi. 

En quart de finale, le Beauceron n’a laissé aucune chance à ses concurrents se retrouvant dès le départ largement en avant au point d’arriver à la ligne plus de quatre secondes d’avance. Son équipière a bien fait prenant la première place à + 0.14 secondes.

À la demi-finale, ce fut encore un départ canon pour le jeune Québécois donnant à nouveau la chance à Meryeta de prendre un peu d’avance dans le départ. Elle a terminé en deuxième place, mais très près de la première. 

Aux finales, Grondin a tout donné, malheureusement c’est lors d’un saut que l’Américain Nick Baumgartner est venu le dépasser le reléguant au troisième rang. Sa collègue a été très malchanceuse, lorsque l’Italienne Caterina Carpano a pris un saut et est retombée directement sur le dos de la Canadienne qui a violemment chuté. Heureusement, elle a réussi à se remettre plus rapidement sur les pieds et a terminé la descente pour leur permettre de monter sur la troisième marche du podium.

Rappelons que le 10 février, Éliot avait récolté une médaille d’argent si près de son adversaire au point où la reprise vidéo a été utilisée. En 2018, à ses premiers Jeux il avait terminé au 36e rang. 

La Beauce et le Québec ont de quoi être fier de cet athlète qui devient le plus jeune de sa discipline à être médaillé olympique. 

C'est ce matin qu'il a exprimé sa fierté par sa page Facebook : 

La voilà! Deux médailles en moins de 48 heures. Je vis un rêve! Mes Jeux sont maintenant terminés. Merci à toute mon équipe, vous avez été au coeur de mon succès. Merci à ma famille, qui a toujours cru en moi et qui m’a accompagné dans ce projet et tous ceux qui m’ont permis de me rendre ici. Vous êtes tellement nombreux! Je rentre à Sainte-Marie bientôt

À lire également : 

La Beauce et le Québec saluent l'exploit d'Éliot Grondin aux Jeux olympiques de Beijing
Eliot Grondin est prêt pour les Jeux olympiques : entrevue vidéo

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Alexandre Tardif remporte sa première victoire en série américaine

C’est en sol beauceron qu’Alexandre Tardif, de Notre-Dame-des-Pins, a remporté sa première victoire en carrière de l'American Canadian Tour, dans le cadre de la course Claude Leclerc 150, présentée samedi à l’Autodrome Chaudière de Vallée-Jonction. Tardif prenait le départ de la course de 150 tours de la deuxième position, avec comme compagnon ...

Une première course réussie pour le club Rotary de Saint-Georges

Le Rotary de Saint-Georges, organisait, ce samedi 18 mai, sa première édition de « Je cours Rotary », une course pour toute la famille.  Au total, ce sont plus de 240 coureurs qui ont pris place sur la ligne de départ pour les différentes courses de la journée.  « Nous avons eu un très bel événement avec une température quand même assez ...

Autodrome Chaudière : Maude Sylvain décroche la première place

Malgré l’incertitude de la météo, les dirigeants ont obtenu le soutien des pilotes pour patienter et tenter de faire le programme, coûte que coûte, ce samedi 18 mai, à l'Autodrome Chaudière.  Ce fût un pari gagnant puisque la température à tourner en faveur de la piste de Vallée-Jonction au grand plaisir des équipes, des pilotes, des employés et ...