Publicité
15 mars 2019 - 08:41 | Mis à jour : 09:08

Le ministère des Transports

Les nids-de-poule du chemin Royal sous surveillance

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Toutes les réactions 1

Le 13 mars dernier, de nombreux usagers de la route avaient eu la malchance de rouler dans un nid-de-poule sur le chemin Royal entre Notre-Dame-des-Pins et Saint-Georges. Nous avions appris par l’un des accidentés que le ministère des Transports était au courant de la situation depuis deux semaines.

À lire également: 
Un nid de poule a causé bien des dégâts sur le Chemin Royal

Nous avons appelé le Ministère qui a fait la lumière sur la question.

Intervention sur les nids-de-poule

En effet, le Ministère était au courant depuis le début du mois de mars. Ils sont intervenus à plusieurs reprises sur ce trou en particulier et les autres nids-de-poule présents dans le secteur, soit les 1,6,7 et 12 mars.

En période hivernale, le Ministère n’est pas en mesure de faire une réparation permanente de la chaussée, souligne Annie Boulianne, conseillère en communication de Transport Québec. Il ne peut que boucher temporairement le trou, car « les conditions ne favorisent pas la durabilité (température froide, présence d’eau, densité de circulation, etc.). » L’asphalte ne peut adhérer à la chaussée, ainsi les nids-de-poule se reforment rapidement surtout dans un secteur où circule de nombreuses voitures quotidiennement.

Lorsque les conditions le permettront, une réparation durable est prévue. Si la situation se répète et qu’ils sont prévenus, une équipe reviendra boucher temporairement le trou.

Surveillance de la chaussée

Les équipes de surveillance du Ministère gardent un œil attentif sur l’état des chemins pour rapporter les bris. Par contre, si un usager est conscient de la présence de l’un de ces nids-de-poule, il peut utiliser le service Québec 511 et mentionner l’endroit exact pour qu’une équipe puisse s’en occuper.

Toute personne qui a subi un dommage par la faute présumée du ministère des Transports peut faire une réclamation sur le site Web du Ministère.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Ce n'est plus un chemin mais une piste de course à obstacles.
    Lorsqu’il pleut on ne voit pas si les trous sont profonds et on cherche a tous les éviter.

    Leo - 2019-03-17 17:44