Publicité

19 février 2021 - 16:15

La glace sera fragilisé par les travaux

Ville Saint-Georges prévient les motoneigistes de ne pas circuler sur la Chaudière

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Les travaux de réfection du barrage Sartigan à Saint-Georges débuteront, comme prévu, le 22 février. À cette occasion, la ville souhaite prévenir les motoneigistes du risque que peut représenter de circuler sur la rivière. 

En effet, au cours des deux à trois prochaines semaines, de légères fluctuations du niveau d’eau pourraient fragiliser et créer des ruptures du couvert de glace sur la rivière Chaudière à Saint-Georges.

Les autorités recommandent donc fortement aux motoneigistes et citoyens d’éviter de circuler sur le couvert de glace de la rivière Chaudière pour la durée de ces travaux autant en amont qu’en aval du barrage Sartigan.

Ces travaux qui s'élèvent à 5,5 M$ prévoient notamment le renforcement du tablier et la réparation du béton.  La première phase qui commencera lundi prochain devrait se poursuivre jusqu'en octobre 2022. 

Le barrage Sartigan fera l'objet d'une seconde phase de travaux qui s'échelonnera de 2023 à 2025 et qui consistera à réparer les équipements mécanisés et à remplacer le bâtiment d'origine.

Rappelons que le barrage Sartigan a été construit en 1967.

 

À lire également

Les travaux de réfection du barrage Sartigan débuteront le 22 février

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.