Nous joindre
X
Rechercher

Sexualité et maladie

durée 10h42
7 novembre 2014
Bianka Champagne, M.A., Sexologue-psychothérapeute et praticienne en IMO
duréeTemps de lecture 3 minutes
Par
Bianka Champagne, M.A., Sexologue-psychothérapeute et praticienne en IMO

 

Sexualité et maladie

Sortir de la maison pour voir des personnes que nous aimons et les accueillir chez soi fait du bien au corps, à l’âme et au cœur. Nous sommes des êtres qui avons besoin d’être entourés, regardés, écoutés, touchés et aimés. La maladie qui apparaît sans avertir bouleverse la famille, le couple et la personne porteuse ou celle qui a eu un accident. Trop souvent les hommes et les femmes malades et leur partenaire sont enclins à vivre de longue période de solitude voire d’isolement. L’entourage et le partenaire ne savent plus comment se comporter auprès de la personne souffrante. La sexualité est rapidement reléguée au second plan de la vie.

La sexualité englobe, entre autres, le sentiment d’être une femme ou un homme et de se sentir aimé tel que nous sommes ainsi que la tendresse, l’affection, le partage, les regards tendres voire amoureux et l’intimité non sexuelle et sexuelle. Il est vrai que la maladie peut être douloureuse, incommodante et qu’elle limite les capacités dont celles sexuelles. Cependant, il est faux de croire que nous devons éliminer les plaisirs et la sexualité du quotidien parce que la maladie s’est imposée. Cette imposition exige une modification de la routine pour s’adapter à cette nouvelle réalité. Les plaisirs demeurent présents malgré qu’ils soient différents. Cela implique d’oser vivre sa sexualité différemment, de découvrir ses propres plaisirs et ceux de l’autre, d’apprivoiser la tendresse et de dépasser certains inconforts ressentis.

La personne atteinte et ses proches ont tous deux des résistances à identifier et à dépasser. Cela implique de sortir de sa zone de confort pour continuer à aller vers l’autre, qui a maintenant des capacités différentes, pour l’approcher, le regarder et le toucher. C’est sortir de sa zone de confort pour continuer à accueillir la présence, le regard et le toucher de l’autre sur soi malgré l’ensemble des changements causé par la maladie. Selon la quantité d’énergie disponible pour la personne atteinte, il est possible de savourer de doux moment de qualité et de rire avec les personnes côtoyées ou de faire l’amour avec l’amoureux(se).

L’entourage
Il arrive que certains membres de l’entourage multiplieront leur attention et leurs actions envers la personne malade et en délaissant le partenaire non atteint physiquement par la maladie. D’autres, cesseront de proposer des sorties ou leur présence au couple accaparé par la maladie ou à chacun de ces partenaires pour ne pas déranger ou parce qu’ils sentent un malaise vis-à-vis la maladie. Alors, un sentiment de rejet peut être vécu par l’individu souffrant et/ou par le partenaire.

Le couple
Souvent, le couple délaisse les rencontres sexuelles. Faire l’amour est un moment privilégié et agréable entre les partenaires où le plaisir, l’humour et l’amour sont au rendez-vous avec ou sans le sexe. Faire une mise à jour pour la personne atteinte sur ce qu’elle aime et aime moins, sur les moments de la journée qu’elle a une meilleure énergie et sur le activités qui lui procure du plaisir, lui permettront de savourer davantage les bienfaits des moments de qualité qu’elle s’offrira et qu’elle partagera avec son partenaire et aussi avec son entourage.

Pour l’entourage, le partenaire et la personne malade
Osez continuer à :

  • Prendre des nouvelles de la personne atteinte et du partenaire;
  • Proposer des activités qui leur permettront de sortir de leur routine et de rencontrer des personnes souriantes dont vous;
  • Les toucher affectueusement pour leur signifier qu’ils sont importants pour vous et que vous continuer à les aimer avec la présence de la maladie.

Tout ceci est valable pour la personne atteinte. Elle est malade et non pas impuissante. Il est favorable que chacun soit à la rencontre de l’autre avec ou sans maladie. Ces actions évitent l’isolement. Les résultats ressentis sont le plaisir d’être entouré et de se sentir aimer réciproquement. 

https://www.facebook.com/lasolutionestenvous/photos/a.335547223147152.69476.335248206510387/746234475411756/?type=1&theater

 

 

 
Tél.: 418 228-7396 Suivez-moi sur :

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.