Nous joindre
X
Rechercher

La communication sexuelle

durée 14h55
12 mars 2010
Bianka Champagne, M.A., Sexologue-psychothérapeute et praticienne en IMO
duréeTemps de lecture 2 minutes
Par
Bianka Champagne, M.A., Sexologue-psychothérapeute et praticienne en IMO
Apprendre à parler de soi se révèle un défi fort enrichissant. Cela nous demande une discipline personnelle pour développer notre capacité d’entrer en contact avec soi-même. Être en contact avec soi-même, c’est prendre conscience de son corps, des sensations ressenties, des émotions et des sentiments vécus, reconnaître nos besoins, nos désirs, nos croyances et nos valeurs, ce que nous aimons et ce que nous aimons moins, nos plaisirs et nos déplaisirs.

Apprendre à parler de sa sexualité, de son univers intime, représente un autre défi en soi des plus bénéfiques. Parler de sa sexualité, de son intimité sexuelle, c’est se mettre à nu tant sur le plan physique, affectif et moral. Cela demande d’être en contact avec soi-même et d’avoir établi au préalable une relation de confiance où l’ouverture d’esprit et le non-jugement sont présents entre les partenaires.

Il est vrai que la honte, la culpabilité et nos peurs nous bloquent dans notre manière de vivre notre sexualité et dans notre façon de discuter de notre sexualité. Ceci aura pour conséquence de limiter notre communication sexuelle avec soi-même et avec notre partenaire. Moins que je connais mon corps et mes plaisirs sexuels, plus qu’il m’est difficile de faire des demandes claires et de guider mon/ma partenaire dans les caresses et dans les stimulations sexuelles qui alimentent mon désir et mes plaisirs sexuels.

Une suggestion, apprenez à explorer votre corps en le regardant, en le touchant et en le découvrant par la masturbation. Vous pouvez vous référez à la chronique « La masturbation rend sourd! ». Il vous sera ainsi plus aisé de mettre des mots sur ce que vous aimeriez recevoir comme caresses sexuelles et oser faire des demandes claires à votre partenaire.

Voici quelques exemples :

« Va plus doucement s.v.p. »;

« J’aimerais que tu me caresses les seins plus en douceur avec le bout de tes doigts »; « J’aimerais que tu me fasses une surprise. Un matin, j’aimerais être réveillé par l’une de tes fameuses fellations que j’apprécie »;

« J’aime entendre ta voix quand on fait l’amour. Continue à me parler, cela m’excite ».

Quelle est la demande sexuelle que vous ferez à votre partenaire cette semaine?

Une suggestion, apprenez à explorer votre corps en le regardant, en le touchant et en le découvrant par la masturbation. Vous pouvez vous référez à la chronique « La masturbation rend sourd! » : Il vous sera ainsi plus aisé de mettre des mots sur ce que vous aimeriez recevoir comme caresses sexuelles et oser faire des demandes claires à votre partenaire.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.