Nous joindre
X
Rechercher

Vivre l'orgasme en chantant

durée 10h52
4 octobre 2010
Bianka Champagne, M.A., Sexologue-psychothérapeute et praticienne en IMO
duréeTemps de lecture 2 minutes
Par
Bianka Champagne, M.A., Sexologue-psychothérapeute et praticienne en IMO
Les voix des partenaires représentent une source d’excitation sexuelle. Les sons suscitent le sens de l’ouïe. Ceux-ci animent l’imaginaire, alimentent l’excitation du corps et accentuent l’intensité des délices ressentis. Le fait de dire et d’entendre des mots tendres, coquins ou lubriques, des gémissements, des gazouillements, des murmures, des exclamations, des rires de plaisir sexuel procure des sensations enivrantes.

Roucouler de plaisir envoie le message que nous ressentons les plaisirs sexuels et que ce moment est agréable. Il est d’autant plus tentant pour le partenaire de continuer ou de refaire les caresses qui procurent de tels effets communiqués par la voix.

Faire l’amour est une voie libératrice, créatrice, énergisante, vivifiante qui procure une sensation de bien-être, de détente, de légèreté comme l’est de rire et de chanter.

Chacun d’entre nous sommes capables de chanter. Il suffit d’oser se laisser aller, d’oser s’entendre, d’oser essayer et d’oser découvrir notre propre gamme vocale en se pratiquant. Il en est de même pour accentuer nos jouissances charnelles. L’orgasme exige d’oser se laisser aller au plaisir, d’oser entendre en nous ce qui nous fait vibrer de plaisir, d’oser essayer de se donner le droit à ses plaisirs sexuels et d’oser découvrir soi-même les voies et les voix qui nous amènent au zénith du plaisir sexuel : l’orgasme.

L’orgasme est une libération de l’énergie physique et émotionnel qui procure un plaisir ressenti au niveau des organes génitaux ou dans tout le corps. Pendant l’orgasme, l’air est expulsé de nos poumons et de notre bas ventre comme lorsque nous éclatons de rire, que nous rions à gorge déployée ou comme nous le faisons pour chanter.

Malheureusement, un grand nombre de femmes et d’hommes s’abandonnent peu au plaisir de faire entendre leur voix en faisant l’amour. Plusieurs sont gênés de mettre au profit leurs cordes vocales lorsqu’ils font l’amour, lorsqu’ils vivent l’orgasme ou pour chanter. Ce silence peut être causé par la peur de fausser, de se sentir jugé ou par la peur de perdre le contrôle de soi en se laissant aller aux multiples sensations et plaisirs corporels et émotionnels.

Se laisser vibrer au son des plaisirs sexuels est une liberté que nous nous offrons. Le rire et l’orgasme sont des chants qui nous sont propre à chacun. À vous de les faire entendre.

Oser vous permettre de rire en faisant l’amour, d’associer sons et plaisirs, de vocaliser vos plaisirs sexuels et de laisser vos cordes vocales vibrer avec allégresse aux sons de votre orgasme chanté.


Je vous invite à écrire vos commentaires et vos suggestions de chroniques.

Il me fera plaisir de vous lire et de vous répondre.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.