Nous joindre
X
Rechercher

La nymphomanie

durée 21h37
3 octobre 2011
Bianka Champagne, M.A., Sexologue-psychothérapeute et praticienne en IMO
duréeTemps de lecture 2 minutes
Par
Bianka Champagne, M.A., Sexologue-psychothérapeute et praticienne en IMO
Selon le lexique des termes sexologiques du département de sexologie de Montréal (1996), la définition de la nymphomanie est : « Une paraphilie féminine qui consiste en pulsions, fantasmes et comportements marqués et persistants impliquant la recherche incessante du plaisir sexuel ». Le désir sexuel est inassouvi malgré que la femme ait pu avoir plusieurs rapports sexuels par jour. Cette personne adopte une attitude de séduction démesurée par rapport aux comportements socialement acceptés.

Ce comportement sexuel excessif et répétitif peut devenir une addiction sexuelle. Il y a une dépendance quand la personne vit une souffrance et lorsqu’elle a de la difficulté à fonctionner dans les différentes sphères importantes de la vie. Cette situation engendre une détérioration de la vie conjugale, des difficultés à fonctionner au travail, des mensonges, de l’infidélité, de la honte et de la culpabilité. Au quotidien, cette réalité crée des situations accablantes et néfastes pour la personne ayant des comportements nymphomanes et pour son entourage.

Dans le cas d’une femme ayant une dépendance au sexe, le rapport sexuel est dénudé du plaisir sexuel et de la jouissance libératrice que procure l’orgasme. Elle ressent davantage une satisfaction passagère et une frustration persistante. Un cercle vicieux se dessine : 1-la personne vit une tension ; 2-le rapport sexuel lui procure un soulagement temporaire; 3-un manque se fait sentir et 4-un besoin de répétition est présent. Cette répétition de l’acte sexuel crée un isolement social et une dégradation de l’image de soi à long terme. Notez que de tels comportements peuvent dissimuler un problème de dépression.

La nymphomanie est une dépendance au sexe au même titre qu’une dépendance à l’alcool ou aux drogues. Ce type de comportement permet de façon temporaire de combler un vide ou un manque ressenti. La personne nymphomane répond à des besoins autres que sexuels. Ce désir excessif peut répondre au besoin d’affection, de plaire, de se sentir aimée, de se sentir valorisée, de se sentir en contrôle de la situation, de se sentir belle ou de se sentir satisfaite sexuellement. Les relations sexuelles semblent être un bref moment de réconfort ou une façon insatisfaisante pour gérer le stress ou les tensions.

Pour savoir si votre partenaire est nymphomane, il serait préférable qu’elle consulte un spécialiste. La santé psychologique et sexuelle est importante pour votre partenaire ainsi que la vôtre. Parler à votre partenaire de la situation difficile et épuisante que vous vivez actuellement. Ensemble que pouvez-vous faire pour privilégier la qualité de vos rapports amoureux et sexuels dans le but d’accéder à un plaisir maîtrisé et à une réelle jouissance satisfaisante ? Une aide professionnelle peut être une autre piste pour améliorer votre relation amoureuse et, particulièrement, la qualité de votre santé au quotidien.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.