Publicité

Chroniques financières, par

8 juillet 2013 - 09:39

Les camps de jour : un répit aussi sur le plan fiscal


Pendant l’essentiel de l’année, selon leur âge, vos enfants sont à la garderie, à l’école ou à des programmes parascolaires, de sorte que vous pouvez poursuivre votre carrière sans avoir à vous inquiéter de leur bien-être. Toutefois, durant les mois d’été, les écoles étant fermées et les services de garde réduisant parfois leurs heures d’ouverture, vous devez trouver une autre solution pour assurer la sécurité de vos enfants et les occuper durant la journée. C’est pourquoi les camps de jour sont tant appréciés des parents partout au Canada. Et ils sont d’autant plus attrayants que leurs frais, comme les autres frais degarde d’enfant, sont déductibles de l’impôt sur le revenu des parents. Voici comment ça fonctionne :

 

  • Les frais de camp d’été de tout enfant admissible peuvent être déduits de l'impôt du conjoint au revenu le moins élevé.

 

  •  Le montant des frais de garde qui peut être réclamé dans une année d’imposition dépend de l’âge de l’enfant et du fait qu’il a ou non un handicap.

 

  •  Le montant déductible ne peut pas dépasser les deux tiers du revenu gagné par le parent au revenu le moins élevé.

 

  •  Le plafond annuel des frais de garde par enfant s’établit à :

 

o Enfant de moins de 7 ans – 7 000 $

 

o Enfant de 7 à 16 ans – 4 000 $

 

o Enfant admissible au crédit d’impôt pour personnes handicapées – 10 000 $
 

 

  •  Les déductions pour les paiements à un pensionnat ou à un camp de vacances ont des plafonds hebdomadaires. Pour chaque semaine où l’enfant fréquente l’école ou le camp, le plafond hebdomadaire s’établit à :

 

o Enfant de moins de 7 ans – 175 $ par semaine

 

o Enfant de 7 à 16 ans – 100 $

 

o Enfant admissible au crédit d’impôt pour personnes handicapées – 250 $.

 

Vous pouvez demander ces déductions au moyen du formulaire T778. Vous n’avez pas à joindre les reçus au formulaire, mais vous devez les conserver au cas où on vous les demanderait plus tard.

Les frais de garde d’enfants sont déductibles tant au niveau fédéral que provincial, sauf au Québec, où ils peuvent plutôt être admissibles à un crédit d’impôt remboursable qui varie en fonction du revenu familial net.

Prenez soin de demander tous les crédits d’impôt auxquels vous avez droit pour les séjours de vos enfants dans un camp de jour et n’oubliez pas non plus de profiter au maximum des autres crédits et déductions d’impôt qui vous sont offerts. Discutez avec votre conseiller financier de la gamme complète de stratégies d’économies fiscales à votre avantage.

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de planification financière) contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à  acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à un conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.
Pour me joindre : 1 418 227-8631 poste 223 | [email protected]

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: