Publicité

Chroniques financières, par

19 août 2013 - 12:35

Coup de pouce financier pour élever une famille


Avoir des enfants est un cadeau de la vie qui est source d’amour, de bonheur et de joie, mais aussi de grosses dépenses pour les voir grandir et s’épanouir. Au Canada, on évalue à 243 660 $* le coût réel d’élever un enfant jusqu'à l’âge de 18 ans, soit avant même qu’il ait franchi les premières marches de l’université. Avec un peu de planification familiale et financière, vous pouvez toutefois profiter d’économies d’impôt et d’autres programmes d’aide à la famille qui apportent un soutien financier supplémentaire quand vous en avez besoin.
 
Voici comment en profiter.
 
Profitez de tous les avantages fiscaux : déductions, crédits et programmes. Même si certains critères d’admissibilité s’appliqueront, les réductions d’impôt et autres sources de revenus suivantes valent la peine qu’on les examine de plus près :
 
Déduction pour frais de garde d’enfants – pour les frais versés à un service de garde admissible, un service de garde en milieu scolaire, ou un établissement d’enseignement qui procure des services de garde d’enfants. Pour un enfant n’ayant pas droit au crédit d’impôt pour personnes handicapées, le montant maximum des frais déductibles s’établit à 7 000 $ pour chaque enfant de moins de sept ans à la fin de l’année.
 
Crédit d’impôt pour personne à charge admissible – peut être demandé par une personne célibataire ne vivant pas en union de fait et une personne qui est mariée ou qui vit en union de fait, mais qui n’est pas prise en charge par son partenaire. Le revenu gagné par la personne à charge sera retranché de ce crédit.
 
Crédit d'impôt pour la condition physique et les activités artistiques des enfants – vous pouvez demander un maximum de 500 $ par enfant inscrit à des programmes d’activité physique ou des programmes artistiques, culturels, récréatifs ou d'épanouissement, s’ils répondent aux critères.
 
Prestation fiscale canadienne pour enfants – paiement mensuel non imposable versé aux familles admissibles pour les aider à subvenir aux besoins de leurs enfants de moins de 18 ans. Vous devez en faire la demande pour l’obtenir.
 
Prestation universelle pour la garde d'enfants – versement imposable de 100 $ par mois pour chaque enfant de moins de 6 ans. Vous devez en faire la demande sauf si vous recevez déjà la prestation fiscale canadienne pour enfants.
 
Prestations de maternité et parentales de l'assurance-emploi qui représentent environ 55 % de la moyenne des gains assurables à concurrence de 47 400 $ par année pour les personnes admissibles. Vous pouvez les demander avant la naissance du bébé et commencer à les recevoir durant la huitième semaine précédant la date prévue de la naissance. Pour les parents adoptifs, ces prestations peuvent être versées à compter de la date à laquelle l'enfant arrive chez eux. Les prestations couvrent une période de 52 semaines, mais peuvent être partagées entre les deux parents pendant une période maximale de 35 semaines.
 
C’est merveilleux d’élever un enfant, mais le coût peut être vertigineux. Pour y arriver à moindres frais et réaliser tous vos autres rêves, parlez-en à votre conseiller professionnel.

*The Real Cost of Raising Kids de Camilla Cornel sur le site moneysense.ca, 2011
 
Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet en planification financière), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n'est pas d'inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à un conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors.
Pour me joindre : 1 418 227-8631 poste 223 | [email protected]

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: