Publicité

Chroniques financières, par

2 décembre 2013 - 09:06

Prêtez attention à votre pointage Beacon

 

C’est le retour de Noël, et aussi des cadeaux de Noël. Or avant d’amorcer la période de magasinage la plus coûteuse de l’année, et sans doute également la plus périlleuse pour votre solvabilité, il pourrait être astucieux d’examiner de plus près votre pointage Beacon.

 

Le pointage Beacon utilise des algorithmes complexes pour évaluer la solvabilité d’une personne. Il tient compte de ses habitudes de paiement, du niveau courant d’endettement et du nombre de nouvelles demandes de cartes de crédit. Le résultat final, qui peut varier de 300 à 900, indique à l’institution financière la probabilité que le client rembourse son prêt dans un délai de 24 mois.

 

Les établissements de crédit se fient souvent au pointage Beacon pour déterminer le taux d’intérêt à accorder à chaque emprunteur et, lorsque le pointage est très bas, pour déterminer s’il y a même lieu de consentir un prêt.

 

La plupart des établissements de crédit consultent les évaluations du crédit produites par les agences Equifax ou Transunion. Ces agences évaluent cinq aspects des finances personnelles, qui sont chacun pondérés différemment :

 

Habitudes de paiement (environ 35 %) – un calcul qui tient compte des faillites, des retards de paiement, des comptes en souffrance et des saisies de salaire;

 

Endettement actuel (environ 30 %) – sommes dues en proportion des limites de crédit totales;

 

Durée du dossier de crédit (environ 15 %) – depuis combien de temps les comptes de crédit sont ouverts et actifs;

 

Nouveaux crédits (environ 10 %) – un calcul qui tient compte du nombre de demandes de crédit récentes et de comptes récemment ouverts;

 

Types de crédit (environ 10 %) – évaluation des différents types de comptes utilisés (p. ex., cartes de crédit, cartes de grands magasins, prêts hypothécaires et marges de crédit).

 

Selon l’étude de Canadian Mortgage Trends, le pointage Beacon moyen d’un adulte canadien avoisine 700. Un pointage de 750 ou plus vous donne habituellement un accès facile au crédit, mais si votre pointage est plutôt bas et que vous souhaitez obtenir un prêt hypothécaire ou un autre gros prêt, il est toujours possible de relever votre pointage Beacon de la façon suivante :

 

 Assurez-vous d’avoir des antécédents de crédit dès que possible – les prêteurs aiment avoir une feuille de route du crédit sur au moins deux ans pour au moins deux comptes, comme un prêt automobile et une carte de crédit.

 

 Payez vos factures à temps – moins il y aura de paiements en retard, plus vos chances d’obtenir du crédit seront bonnes.

 

Comprendre l’usage que font les prêteurs de votre pointage Beacon est important, mais il est encore plus important d’avoir un pointage élevé parce que vous êtes en bonne santé financière. Et c’est là que peut intervenir un conseiller professionnel. Appelez-en un sans plus attendre. 

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet en planification financière), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à votre conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors
Pour me joindre : 1 418 227-8631 poste 223 | [email protected]

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: