Publicité

Chroniques financières, par

6 janvier 2014 - 09:58

Bien gérer ses dettes

 

 

Les fêtes sont terminées, mais votre boîte aux lettres continue de se remplir – des factures des fêtes. Elles viennent s’ajouter à vos paiements réguliers pour votre prêt hypothécaire, votre prêt-auto, vos cartes de crédit et vous commencez à vous demander comment vous allez réussir à tout payer… et c’est sans parler de vos inquiétudes pour arriver enfin à épargner pour vos vieux jours.

 

Vous savez que le paiement des factures est incontournable, qu’il vous faut d’une façon ou d’une autre trouver de l’argent à investir pour atteindre vos objectifs de vie et que vous devez épargner suffisamment pour maximiser votre cotisation au REER afin de réaliser un jour vos rêves de retraite – mais comment y parviendrez-vous? La consolidation des dettes pourrait être la méthode qu’il vous faut. Voyez comment elle fonctionne.

 

Consolider les prêts à taux d’intérêt élevé Consolidez vos factures de soins médicaux, votre prêt-auto, votre prêt étudiant, votre marge de crédit et d’autres dettes à taux élevé telles que les soldes de cartes de crédit en un seul prêt à intérêt moindre. Vous remplacerez ces multiples paiements par un seul paiement mensuel moins élevé, vous simplifierez la gestion de vos finances et vous générerez des économies supplémentaires qui vous permettront de rembourser vos dettes plus rapidement.

 

Exploiter la valeur domiciliaire Envisagez la consolidation de vos dettes par un prêt sur la valeur nette de votre propriété dont le taux d’intérêt sera beaucoup moins élevé que celui de vos cartes de crédit (qui varie généralement entre 19 % et 28 % pour les cartes de commerçants). Si vous conservez la même période d’amortissement, votre taux d’intérêt inférieur vous permettra d’obtenir des liquidités additionnelles en vue de concrétiser d’autres objectifs financiers.

 

Alors… maintenant que vous avez réussi à maîtriser votre endettement, voyons comment vous pourriez le mieux tirer parti de ces nouvelles économies. En d’autres mots, c’est le temps de commencer les prélèvements automatiques. Un programme de prélèvements automatiques (PPA) comporte bon nombre d’avantages :

 

 Investissez automatiquement un montant de votre choix débité chaque mois de votre compte bancaire.

 

 Éliminez la course folle pour dénicher chaque année les fonds nécessaires aux cotisations REER. En utilisant un PPA pour cotiser régulièrement à votre REER, votre épargne croît pour vous tout au long de l’année.

 

 Profitez pleinement du placement échelonné. Lorsque vous investissez de façon régulière, vous pouvez acheter un grand nombre de titres, comme des parts de fonds communs de placement, quand les prix sont bas, et un moins grand nombre de titres quand les prix remontent. À long terme, il y a de fortes chances que votre coût moyen par part soit inférieur au coût moyen de versements forfaitaires, ce qui pourrait bonifier votre rendement global.

 

Commencez sans tarder à éponger vos dettes en les consolidant, démarrez des prélèvements automatiques pour assurer votre avenir financier, et pensez à élaborer un plan financier complet en y intégrant vos objectifs financiers, vos espoirs et rêves de retraite. Cette solution est la clé pour regarder avec optimisme la vie que vous menez aujourd’hui, et celle que mènerez demain. Par où commencer? Communiquez avec votre conseiller dès aujourd’hui. 

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet en planification financière), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à votre conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors
Pour me joindre : 1 418 227-8631 poste 223 | [email protected]

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: