Publicité

Chroniques financières, par

14 avril 2014 - 08:14

Faire les bons choix pour les études postsecondaires – ici ou ailleurs

 

Votre enfant entrera bientôt au cégep ou à l’université. Comment faire pour être certain qu’il fera les bons choix? Et vaut-il mieux choisir un établissement proche ou loin de la maison?

 

• Faites des recherches sur les programmes d’études et les établissements et allez les visiter. Assurez-vous que votre enfant est heureux de son choix.

 

• Planifiez le plus tôt possible comment vous allez financer ses études postsecondaires :

 

o Le régime enregistré d’épargne-études (REEE) est une bonne option, notamment grâce aux subventions gouvernementales et au fractionnement du revenu.

o Votre enfant peut travailler à temps partiel ou durant l’été.

o Vous pouvez demander une bourse d’études ou d’entretien.

o Ne manquez pas de produire les déclarations de revenus de votre enfant afin de récupérer l’impôt retenu sur son salaire, d’obtenir le crédit pour la TPS et d’autres crédits d’impôt et d’accumuler des droits de cotisation à un régime enregistré d’épargne-retraite et à un compte d’épargne libre d’impôt pour l’avenir.

 

• Réduisez le coût des études : o Établissez un budget et respectez-le. Utilisez les cartes de crédit d’une manière responsable et uniquement si c’est nécessaire.

 

o Évitez les frais inutiles. Par exemple, les universités imposent souvent des frais d’assurance médicale pour les étudiants, mais votre enfant peut refuser l’assurance s’il est assuré par le régime d’un de ses parents.

o Achetez des manuels usagés et vendez-les à la fin du semestre.

o Profitez des programmes gratuits ou peu coûteux : gymnase, clubs et événements sportifs.

 

• Si votre enfant est d’accord, choisissez un établissement près de chez vous. Vous économiserez beaucoup sur les frais de subsistance et de déplacement et vous serez là pour subvenir à ses besoins et le soutenir moralement. Pour aider votre enfant à prendre la décision de rester ou de partir, demandez-lui de répondre franchement à des questions comme celles-ci :

 

o Es-tu prêt à t’occuper de tout, incluant le lavage et les courses?

o Ne risques-tu pas de t’ennuyer de la famille?

o À quel rythme viendras-tu nous visiter et combien ça va coûter?

o Es-tu assez discipliné pour éviter les sorties trop fréquentes?

o Ta nouvelle indépendance va-t-elle contribuer à ton épanouissement personnel?

o Y a-t-il des programmes d’études auxquels tu n’as pas accès ici?

o Ne vaudrait-il pas mieux que tu fasses tes études de premier cycle ici, où tu peux obtenir du soutien, et tes études supérieures ailleurs?

 

Pour faire les bons choix pour les études et les finances, pour vous comme pour votre enfant, demandez l’assistance de votre conseiller professionnel. 

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet en planification financière), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à votre conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors
Pour me joindre : 1 418 227-8631 poste 223 | [email protected]

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: