Publicité

Chroniques financières, par

5 mai 2014 - 11:01

Mettez votre abri à l’abri

 

Votre maison est votre abri et bien plus encore. En plus d’être le plus gros achat de votre vie, c’est le lieu sécurisant et réconfortant de votre vie familiale et c’est l’avenir de votre famille. Voilà pourquoi elle doit être à l’abri de tout. L’assurance hypothécaire offerte par les prêteurs est un moyen facile d’obtenir cette protection par un simple ajout à votre prêt hypothécaire. Ce n’est cependant peut-être pas la meilleure façon de « mettre votre abri à l’abri ». Une assurance individuelle pourrait vous convenir davantage.

 

1. Vous êtes le propriétaire de la police et vous désignez le bénéficiaire

Dans le cas d’une assurance hypothécaire, le créancier est le propriétaire et le bénéficiaire et c’est à lui que revient entièrement la prestation de décès. Votre famille ne recevrait rien.

2. Votre protection ne diminue pas

Avec une assurance individuelle, votre protection ne change pas, tandis qu’avec une assurance hypothécaire, le montant de la protection diminue avec votre solde hypothécaire, mais vous payez toujours la même prime et la prime peut même augmenter.

3. Votre assurance individuelle est maintenue après le remboursement de votre prêt hypothécaire

Dans le cas d’une assurance hypothécaire, la couverture prend fin lorsque le prêt est remboursé.

4. Vous seul pouvez annuler ou modifier votre police

Vos primes sont garanties pendant la durée de la protection d’assurance et vous pouvez faire des changements selon vos besoins. Votre créancier peut quant à lui modifier le montant de la prime ou annuler la police d’assurance hypothécaire en tout temps.

5. Vous conservez votre protection si vous déménagez

L’assurance individuelle est transférable, alors que dans la plupart des cas, vous ne pourrez pas transférer votre assurance hypothécaire à un nouveau prêt hypothécaire ou un nouveau créancier, et votre assurabilité devra être réévaluée pour obtenir une nouvelle protection.

6. Votre couverture est confirmée au moment de la demande

Avec l’assurance hypothécaire, votre admissibilité pourrait être établie seulement lors de la demande de règlement, de sorte que votre couverture est incertaine. Dans le cas d’une assurance individuelle, vos antécédents médicaux sont évalués avant que la police ne soit établie et vous êtes donc certain d’être protégé en cas de besoin.

 

L’assurance est une composante importante de votre plan financier global et, au même titre que votre plan financier, elle devrait être parfaitement adaptée à vos besoins. Discutez de vos options avec votre conseiller professionnel afin de vous assurer que votre plan renferme la bonne protection pour vous et pour les vôtres. 

 

 

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet en planification financière), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à votre conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors
Pour me joindre : 1 418 227-8631 poste 223 | [email protected]

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: