Publicité

Chroniques financières, par

4 août 2014 - 09:54

Les « bleus » des dettes de mariage

 

C'est sans doute maintenant très dépassé, mais selon une vieille tradition anglaise, le jour de son mariage la mariée doit porter quelque chose de vieux, de neuf, d'emprunté et de bleu. Le seul élément qui tienne encore aujourd'hui pour les couples nouvellement mariés, c'est le bleu ou les « bleus », en référence à l'état postnuptial des nouveaux mariés lorsqu'ils réalisent qu'ils ont outrageusement dépassé leur budget de mariage et qu’ils doivent maintenant payer pour les fleurs… et le DJ… et le traiteur… etc., etc.

Statistique Canada nous apprend que plus de 145 000 mariages sont célébrés au Canada chaque année*, dont 48 % en juin, juillet et août*. Ce que les statistiques ne disent pas toutefois, c'est le pourcentage de ces nouveaux couples à qui les dettes de mariage donnent les « bleus ». Si vous êtes sur le point de vous marier, voici quelques bons conseils pour un mariage sans dettes.

Un beau mariage est celui que vous pouvez vous offrir. Un repas gastronomique cinq services pour 300 convives, c’est bien beau, mais un mariage ne dure qu’une journée et il faut donc le voir dans le contexte de votre vie financière à long terme. Planifiez un mariage fantastique, mais avec un budget raisonnable.

Tolérance zéro pour le plastique. Évitez le plastique pour régler vos dépenses de mariage. Un exemple : si vous utilisez votre carte de crédit pour payer des dépenses de mariage de 25 000 $, à un taux d’intérêt de 14 % et en versant le minimum chaque mois, vous effectuerez votre dernier paiement à l’âge de 100 ans. Il est donc préférable de mettre vos cartes de crédit de côté et de payer votre mariage avec l’argent que vous avez économisé.

Faites preuve de prudence. Soyez ferme et respectez votre budget de mariage – et par la même occasion, fixez-vous d’autres objectifs financiers. Voici un exemple de budget simple pour vous aider :

• À combien s’élève la dette de chacun? _____ $
• Comment d’argent avons-nous économisé jusqu’ici? _____ $
• À combien se chiffre notre revenu mensuel combiné (salaire et autres revenus)? _____$
• À combien se chiffrent nos dépenses mensuelles? _____ $
• Quel montant pouvons-nous économiser pour notre mariage chaque mois? _____ $
• Quel montant pouvons-nous épargner ou investir pour réaliser nos autres « rêves »? _____ $

Pour un mariage sans dettes et une vie financière heureuse à deux, consultez votre conseiller professionnel.

* Statistique Canada, Statistique de l’état civil, Base de données sur les mariages, 2008, étude 3232
 

 

 

 

Cette chronique, rédigée et publiée par Services Financiers Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet de services financiers) et par Valeurs mobilières Groupe Investors Inc. (au Québec, cabinet en planification financière), contient des renseignements de nature générale seulement; son but n’est pas d’inciter le lecteur à acheter ou à vendre des produits de placement. Adressez-vous à votre conseiller financier pour obtenir des conseils adaptés à votre situation personnelle. Pour de plus amples renseignements sur ce sujet, veuillez communiquer avec votre conseiller du Groupe Investors
Pour me joindre : 1 418 227-8631 poste 223 | [email protected]

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: